☰ Menu eFinancialCareers

ING Luxembourg tire le groupe vers le haut

Le bancassureur néerlandais est toujours à la peine. Pour l’ensemble de l’année 2009, ING a publié une perte nette de 935 millions d’euros, soit 200 millions de plus que celle enregistrée en 2008.

Campagne de recrutement en 2010

Loin de ce sombre tableau, le Luxembourg est resté un bon élève et est même devenu un contributeur important au résultat du groupe , a affirmé avec fierté Rik Vandenberghe, administrateur délégué d’ING Luxembourg. Et pour cause : l’entité luxembourgeoise a réalisé pour la même période un résultat net de 205,7 millions d’euros, soit 35% supérieur à celui de 2008.

ING Luxembourg, qui fête cette année ses 50 ans de présence au Grand-Duché, a ainsi largement échappé aux nécessaires économies de coûts imposées par la Commission européenne. Le groupe a effet supprimé plus de 11.300 équivalents temps plein au cours de 2009 mais n’a pas touché au 800 employés luxembourgeois. Mieux, elle se prépare à une campagne de recrutement sur 2010, principalement des profils commerciaux dans l’ensemble de ses branches.

Les bonus ne pourront pas dépasser 100 % du salaire

La séparation opérationnelle des activités de banque et assurances du groupe ne devrait pas non plus affecter l’entité luxembourgeoise. L’activité assurances du Grand Duché est présente chez d’ING Life, qui emploie environ 35 personnes. Cette activité va perdurer et les emplois ne sont donc pas menacés. Nous ne savons simplement pas comment nous travaillerons par la suite avec eux , a commenté Rik Vandenberghe.

Le succès d’ING Luxembourg s’explique par les bons résultats de l’ensemble de ses équipes : la banque privée (+17,6%), la banque de détail (+100%), la branche corporate (+26%) et la salle des marchés (+54%).

Les professionnels éligibles à un bonus doivent s’attendre toutefois à une certaine retenue, mot d’ordre de la nouvelle politique de rémunération. Le groupe a annoncé que les bonus ne pourront pas dépasser 100% du salaire. Parallèlement, les bonus devraient être en forte baisse pour les dirigeants (jusqu’à -71%), tout comme les salaires fixes (jusqu’à -56%).

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici