☰ Menu eFinancialCareers

Dérapages sévèrement sanctionnés chez Dexia Bil

Vendredi dernier, jour où la Commission européenne a validé l’accord de restructuration de Dexia après un an d’enquête, Dexia Bil était occupé à régler un problème très interne. La banque a en effet licencié le patron de ses activités de banque privée au Luxembourg, Eric Le Vernoy, membre du comité de direction de dexia Bil et responsable pour le private banking, en poste depuis le 1er mars 2007. Deux autres managers ont été également mis à pied.

Selon un message interne du patron de Dexia BIl, Franck Wagener, relayé par Bloomberg, les trois hommes montaient sur pied un projet personnel incompatible avec leurs responsabilités au sein de la banque . La banque dit rechercher dans un premier temps des remplaçants en interne avant d’envisager un recrutement externe.

Lundi, la Commission européenne a confirmé officiellement son accord pour le plan de restructuration envisagé par Dexia. La banque franco-belge devra réduire de 35% son bilan d’ici 2014 et remodeler son modèle, notamment en cédant de nombreuses activités basées à l’international. Mais il ne devrait pas y avoir de conséquences sur Dexia BIL et RBC Dexia au Luxembourg. Le but étant de se recentrer sur la France, la Belgique et le Luxembourg. L’annonce ne semble pas non plus remettre en cause les 143 suppressions d’emploi annoncés Dexia BIL à l’automne dernier.

Le groupe Dexia aura désormais un profil nettement marqué par la banque de détail, qui pèsera 60% de ses revenus à l’horizon 2014 contre 20% seulement pour le financement des collectivités, sa spécialité. Et environ 20% des revenus viendront des activités de gestion d’actifs, assurances et services aux investisseurs.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici