☰ Menu eFinancialCareers

Landsbanki met la clef sous la porte

Cela faisait bien longtemps qu’une banque n’avait pas déposé le bilan au Grand-Duché – la Bank of Credit and Commerce International en 1991 pour être précis ! Après décision du tribunal d’arrondissement de Luxembourg, la Landsbanki met donc définitivement fin à ses activités dans le pays. La banque islandaise était en sursis de paiement depuis le 8 octobre dernier.

Conséquence : 140 personnes vont perdre leur emploi. Dans leur malheur, les employés de Landsbanki ont tout de même réussi à obtenir la priorité sur les créanciers, selon le syndicat Aleba. Ainsi, leur salaire serait assuré jusqu’à la cessation définitive des activités de la banque. Dans le cas d’une insolvabilité, les clients et les créanciers de la banque devront patienter jusqu’à ce que tous les salaires, sans exception, soient versés.

Quant à une indemnité de licenciement, il est en revanche encore trop tôt pour en envisager l’éventualité. Avant cela, l’actif de la banque va être analysé afin de voir ce qui reste pour les créanciers , déclarait un porte-parole de la CSSF (Commission de surveillance de secteur financier).

La Glitnir Bank et la Kaupthing Bank, elles aussi dans une situation précaire, avaient de la même manière été déclarées en sursis de paiement à la même période que la Landsbanki. Si la Nordea Bank a d’ores et déjà repris l’activité private banking de la Glitnir, l’avenir des deux banques reste flou. Elles attendent en effet un racheteur potentiel. Affaire à suivre…

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici