☰ Menu eFinancialCareers

Fait-il bon être analyste financier par temps de crise ?

Pointés du doigt ces derniers mois pour ne pas avoir ajusté leurs prévisions assez rapidement, les analystes financiers voient leur impact sur les marchés sérieusement remis en question (L’Agefi.fr). Cela signifie-t-il pour autant que l’avenir de ces spécialistes des marchés et des entreprises est compromis ? Rien n’est moins sûr.

Dans leur ensemble, les professionnels du secteur se veulent plutôt rassurants. Les analystes financiers sont plus que jamais demandés , rappelle Hugues Pariot, directeur général du cabinet de recrutement Expectra (LeFigaro.fr). Les analystes financiers sont déjà très recherchés mais le phénomène devrait s’amplifier dans les années à venir avec les départs en retraite , note pour sa part Jérôme Dugain, manager chez Fed Finance (Studyrama.com).

Des salaires qui résistent

Je vois actuellement revenir à Paris des analystes financiers partis travailler à Londres en 2002-2003 , confirme de son côté Bruno Beauvois, analyste financier et secrétaire général de la SFAF (Capital.fr). Les analystes financiers qui travaillent en entreprise seraient d’ailleurs mieux rémunérés dans l’Hexagone, selon une étude comparative sur les salaires dans la finance entre la France et le Royaume-Uni réalisée l’an dernier par le cabinet Hewitt pour L’Expansion. C’est un résultat qui nous a effectivement beaucoup surpris. Il apparaît en effet que les analystes financiers intermédiaires (entre 3 et 10 ans d’expérience) et les seniors sont mieux payés en France , explique François Auger, consultant senior Enquêtes et Benchmark chez Hewitt France. Ces derniers gagneraient respectivement 8 000 € et 19 000 € de plus que leurs homologues britanniques.

Il n’empêche, il y aura une période creuse en 2009 avec une rémunération qui va sans doute baisser, mais on aura toujours besoin d’analystes financiers pour guider les investisseurs , conclut Bruno Beauvois.

commentaires (5)

Comments
  1. Je vous remercie pour votre article.

    Néanmoins, il a la faiblesse d’accorder une part importante au salaire.

    Je dirais qu’on devient Analyste Financier d’abord par passion pour les produits financiers, par passion pour les mathématiques et les aspects réglementaires.

    Il se trouve ensuite qu’il y ait des personnes désireuses de remunerer cette passion. Mais un vrai analyste vous dira qu’il a plus de plaisir à effectuer sa recherche, son audit et ses calculs de ratios qu’a lire sa fiche de paye.

  2. Entièrement d’accord. Simplement, le calibrage de nos articles (300 mots environ) ne nous permet de traiter le sujet que sous un angle bien précis.

  3. Le “père ” de l’analyse financière Benjamin Graham, serait très déçu il me semble.

    Si il avait été écouté, jamais les banques d’affaires n’auraient coulées.

    Pour avoir lu un gros dossier sur les middle cap d’un broker en 2007, je pense qu’il n’aurait pas compris certaines choses !!

    Il me semble que l’analyse financiere a tout intérêt à faire son auto critique et surtout à revenir a l’orthodoxie financière chère à Benjamin !!

    Il doit se retourner dans sa tombe au vu du gachis actuel, même si son dauphin, le grand Warren, doit le faire rougir de plaisir devant sa réussite !!!

    I

  4. ça me rappelle un dicton :

    Aujourd’hui les gens connaissent le prix de tout et la valeur de rien.

    Oscar Wilde.

  5. Il est bien important de comprendre que si l’argent est la motivation dans le domaine de la Banque d’Investissement, il y a de bonnes chances de ne pas y rester.

    Lorsque mon pére est entré dans une entreprise de courtage, la rémunération était uniquement à la commission, il était marié et devait nourrir 6 enfants.

    Les deux prémieres années, le solde de l’entreprise était négatif et les activités se sont équilibrés aprés la 4éme année.

    Il a fallu attendre 10 ans pour qu’il commence à en vivre.

    Bonne chance à ceux dont l’argent est la seule motivation.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici