BofA cherche spécialistes de la compliance et des risques pour son bureau parisien

eFC logo
Team building the word Compliance

Bank of America Merrill Lynch senble être LA banque américaine qui recrute en ce moment à Paris en prévision du Brexit. Si des postes de traders et de vendeurs sont facilement transférables depuis Londres (encore convient-il de trouver des volontaires), certaines fonctions comme la compliance ou les risques nécessitent de trouver des talents sur place.

Soucieuse d'être en règle avec les autorités réglementaires françaises et européennes, la banque américaine se retrouve dans la nécessité de dénicher des talents qui maîtrisent les arcanes des textes de loi en vigueur et leur application dans le milieu bancaire. Sur son site carrières, les spécialistes compliance et risques représentent la moitié de la dizaine de postes actuellement à pourvoir sur Paris.

Les recrutements qui se font au grade de VP ou senior VP et concernent de nombreux aspects réglementaires (risques opérationnels, lutte contre la criminalité financière, implémentation de nouvelles lois...). Plusieurs départements sont concernés : compliance, risques, fxed income, changes, matières premières (FICC).

Les profils recherchés ?

Des qualités techniques sont bien évidemment requises pour ce genre de postes. BofA précise dans son annonce que le responsable conformité devra veiller à ce que les exigences réglementaires (Standard Operating Requirements) soient bien respectées et fournir à la direction des rapports détaillés sur les réalisations. Inutile de préciser qu'une expérience en négociation avec les régulateurs est la bienvenue.

Plus généralement, si vous voulez devenir compliance officer en banque d’investissement et intervenir sur les risques de marché, où les salaires sont généralement les plus élevés que pour les risques opérationnels ou stratégiques, alors une expérience en front-office ne sera pas de trop.

Enfin, les soft-skills sont également prisées, et ce quels que soient les postes à pourvoir. « Rigueur, curiosité, sang froid, capacités d'analyse et de synthèse font partie des qualités requises chez un compliance officer”, précise Jézabel Couppey-Soubeyran qui dirige le Master 2 Contrôle des risques bancaires, sécurité financière et conformité à l'Université Paris 1.

Des candidats sollicités...

« Les profils risques et compliance sont très recherchés sur Paris car ils sont plus difficiles à faire venir de Londres », confirme Antony Labylle, consultant Risques, Compliance et Régulation chez Huxley. « BofA, Citi, Goldman Sachs ou Blackrock recherchent toutes ce genre de professionnels parce qu'elles n'ont pas droit à l'erreur si elles veulent éviter de lourdes amendes pour non respect de la conformité ».

BofA n'est donc pas la seule banque américaine à rechercher ce genre de profils. JP Morgan Chase & Co, par exemple, recherche actuellement pour son bureau parisien un associate pour un poste de location control manager qui sera en charge de l'implémentation et de l'exécution des contrôles des risques opérationnels dans la zone EMEA (hors Royaume-Uni). Preuve que d'une banque à l'autre, les intitulés de jobs peuvent être différents. 

« On observe le déplacement depuis Londres de familles de métiers connexes qui gravitent autour de l'activité de trading », poursuit Antony Labylle. « L'idée est de pouvoir réunir en un même lieu tous les professionnels de la banque qui ont l'habitude de travailler ensemble ». De bon augure pour la suite...

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

Credit photo : Warchi / gettyimages

A lire aussi…

Close