Voici les sociétés de gestion déjà revenues à Paris dans le sillage du Brexit...

eFC logo
Handshake agreement of businessman with partnership on eiffel tower

Un rapport publié par le Financial Times démontre que le nombre d’emplois dans la gestion de fonds à Londres a chuté au cours du dernier trimestre 2017 pour s’afficher à un peu moins de la moitié du niveau enregistré en juin 2016. Basé sur des données de Linkedin, ce rapport indique que sur la même période, le nombre d’offres pour ce type de poste est "près de 10 fois supérieur" à Paris. Fin 2017, Londres recensait ainsi 1.867 offres d’emploi dans les fonds, contre 339 à Paris, selon les données du réseau social professionnel.

À moins d’un an de l’entrée en vigueur officielle du Brexit, il n'y a donc pas que les grandes banques américaines qui lorgnent sérieusement sur Paris. « Dans le domaine de la gestion d’actifs, Schroeder, mais également les gérants français, Clerville Asset Management, Eleva, Smart Lenders redéveloppent leurs équipes à Paris », rappelle Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace (et dont le successeur sera nommé le 26 juin prochain).

Selon lui, la Place de Paris est désormais perçue comme « la place des clients », avec la présence de grandes entreprises internationales très actives sur les marchés. En outre, elle bénéficied'un environnement réglementaire et fiscal devenu beaucoup plus attractif grâce aux nouvelles réformes initiées depuis l'élection d'Emmanuel Macron. L'annonce cette semaine par le président de la République au magazine Forbes de la suppression de l'«exit tax» dès 2019 pourrait encore venir gonfler les rangs des candidats au retour.

En attendant, voici les caractéristiques des principales sociétés de gestion qui, pour continuer de bénéficier du système de passporting européen après le Brexit, sont déjà revenues (ou sont en passe de le faire) dans l'Hexagone, au cas où vous souhaiteriez leur envoyer votre candidature...

Clerville Investment Management (arrivée prévue : juin 2018)

Cette petite boutique de gestion de fortune basée à Londres a été fondée en 1994. Elle est passée du statut de single family office pour une riche famille industrielle européenne à celui en 2007 de prestataire de services d'investissement à des clients externes.

Ses associés rassemblent une connaissance approfondie des marchés financiers, de vastes contacts dans l'industrie et des années d'expérience en matière d'investissement et de business. L'équipe est composée d'Alban de Clermont-Tonnerre (ex-CCF, Merrill Lynch et Goldman Sachs), Bertrand Coste (ex-Arthur Andersen, Paribas, UBS), Pascal Dubois-Pèlerin (ex-Barclays Capital) et Michel de Liedekerke (ex-Citibank, Morgan Stanley)

Cela fait un an que le cofondateur Alban de Clermont-Tonnerre travaille activement au retour de Clerville Investment Management à Paris prévu en juin 2018. Après de longues années dans la capitale britannique, il s'installera dans la capitale française avec deux de ses associés.

« Les Brexit parties, les pots de départ des gens qui s'en vont, ça commence... », confie Alban de Clermont-Tonnerre. « Personnellement, j'ai déjà assisté à quatre de ces soirées ; des gens qui partent pour Paris, Bruxelles ou Madrid... Moi, j'attends de faire la mienne aussi, en juin ».

Smart Lenders AM (arrivée : janvier 2018)

Après Eleva Capital, Smart Lenders AM est la deuxième société de gestion en provenance de Londres à s'installer à Paris. Créée en 2014 par Erich Bonnet, ancien fondateur d'ADI Alternative Investments, elle est spécialisée dans la gestion de portefeuilles de prêts émis par des plateformes de prêts en ligne (Marketplace Lending ou Online Lending). La société de gestion a déjà levé plus de 180 millions de dollars et s’adresse principalement à des investisseurs européens.

Le choix de l'Ile-de-France ne doit rien au hasard. « Nous avons très rapidement envisagé de nous implanter en Ile-de-France, notamment parce que sa place financière est attractive dans le domaine de la gestion d’actifs et de l’investissement institutionnel. Elle dispose d’un tissu très développé d’institutions financières, d’investisseurs institutionnels et de sociétés de gestion de toutes tailles », explique Erich Bonnet à l'agence de promotion Paris Region.

« L’Ile-de-France dispose d’un grand réservoir de compétences fortes en techniques financières et quantitatives, avec des praticiens et diplômés de l’enseignement supérieur unanimement reconnus dans le monde de la finance », poursuit-il. « Dans les vingt-quatre prochains mois, nous envisageons de procéder au recrutement de 17 nouveaux collaborateurs, passant d’une équipe de 8 à 25 salariés ».

Eleva Capital (arrivée : juillet 2017)

Fondée à Londres en 2014 par Eric Bendahan (ex-responsable de la gestion des fonds chez Banque Syz & Co), Eleva Capital est une société de gestion indépendante spécialisée sur les actions européennes. Elle a connu une forte croissance de ses encours, passant de 25 millions à plus de 2 milliards d'euros sous gestion en moins de trois ans. Son équipe est composée d'une vingtaine de professionnels expérimentés répartis entre Paris et Londres (dont 3 associés, des responsables opérations, financement, gestion multi-asset, trading, relations investisseurs, conformité et contrôle interne, ainsi que des analystes).

Eleva Capital a ouvert le bal des retours à Paris en  déménageant fin juin 2017 plus de la moitié de son front-office vers Paris (soit à 9 salariés sur 14). « Nous sommes très heureux de poursuivre le développement d’Eleva Capital à Paris et de nous rapprocher ainsi de notre clientèle continentale, tout en bénéficiant de la qualité de la place financière de Paris », déclare alors Eric Bendahan, qui salue au passage « la réactivité et l’efficacité d’Europlace et des autorités françaises - l’AMF en particulier - qui ont facilité notre arrivée en France ».

L'ouverture d'un second bureau, envisagée dès la création d'Eleva, constitue une étape importante pour le groupe, lui permettant d'être plus proche de ses clients et d'attirer de nouveaux talents. Pour preuve, Eleva Capital a recruté en septembre dernier Loïc Bécue, alors membre du comité d’investissement d’Amundi et directeur des Gestions diversifiées flexibles chez Amundi, en tant que responsable de la Gestion diversifiée. A vous le prochain ?

Crédit photo : Mumemories / gettyimages

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...