☰ Menu eFinancialCareers

BNP Paribas s’en tire bien grâce au succès de l’intégration de Fortis

BNP Paribas va bien, même si pour la première fois en deux ans, les résultats trimestriels sont inférieurs aux attentes des analystes en raison d’une dépréciation inattendue de la valeur de sa participation dans Axa.

La banque a annoncé un bénéfice net de 7,8 milliards d’euros en 2010, en hausse de 34%. Pour situer ce chiffre par rapport à ses concurrentes, c’est le bénéfice affiché par JP Morgan (13,1milliards) divisé grossièrement par deux, et quasi deux fois moins que celui de Société Générale (3,9 milliards d’euros).

Baudouin Prot a affirmé, au micro de BFM, que les résultats du groupe ont été portés par le succès de l’intégration de Fortis qui donne au groupe une nouvelle dimension en Europe . Le succès du rapprochement des entités de BNP Paribas Fortis et de BGL BNP Paribas avec celles du groupe permet de relever d’un tiers les synergies attendues en 2012.

Les synergies estimées pour 2012 passent ainsi de 900 millions prévus initialement à 1,2 milliard d’euros. En revanche, les coûts de restructuration grimpent de 1,3 à 1,65 milliard d’euros.

Parallèlement, BeLux Retail Banking, la nouvelle entité opérationnelle regroupant les activités de banque de détail en Belgique et au Luxembourg, affiche 3,3 milliards d’euros, en progression de 6,6% par rapport à 2009.

Les encours de crédit progressent de 2,2% en un an, tirés par la forte progression des crédits immobiliers en Belgique et au Luxembourg et par la reprise de la demande des entrepreneurs. Les encours de dépôt, à 97,8 milliards d’euros, se sont accrus fortement (+11,4%*). En outre, les actifs sous gestion de la banque Privée en Belgique sont en progression de 13,2% par rapport à 2009.

Pour 2011, la banque souhaite poursuivre sa dynamique d’innovation technologique pour les réseaux et le déploiement du modèle de Banque Privée, particulièrement en Belgique, et développeront la distribution des produits d’assurance. En 2010, le groupe a réalisé 24.000 recrutements dans le monde, dont 3.900 recrutements en France et 1.800 en Belgique.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici