UniCredit Bank Paris renforce son équipe de vente fixed income

eFC logo
UniCredit Bank Paris renforce son équipe de vente fixed income

Unicredit France, au 117 avenue des Champs-Élysées

UniCredit France, l’entité parisienne du groupe UniCredit (basé à Milan et dirigé par l’ex-banquier français de SocGen Jean-Pierre Mustier élu banquier européen de l’année 2018) centrée sur les métiers de banque de financement et d’investissement renforce ses équipes de fixed income dans la capitale française. Pour ce faire, la banque italienne a débauché trois vendeurs chez Morgan Stanley, CACIB et ABN-Amro.

UniCredit Bank Paris a ainsi recruté début octobre Antoine du Repaire, 32 ans, comme vendeur de solutions structurées. Pour rappel, ce titulaire d’un Magistère banque finance assurance à l’Université Paris Dauphine a débuté sa carrière sur les marchés financiers dans les équipes dérivés actions chez SocGen à Paris et à New York avant de rejoindre en 2010 les équipes de vente fixed income de Morgan Stanley d'abord à Londres sur les marchés émergents puis à Paris au sein de l'équipe Solution Fixed Income, en charge de la clientèle institutionnelle française.

Autre recrutement récent, celui de Louis Tissier, 32 ans, comme vendeur Taux. Titulaire d’un Master 2 en trading et gestion d'actifs à l’ESLSCA Business School Paris, il a débuté sa carrière en 2009 comme assistant trader sur le desk de trading exotique de SGCIB avant de rejoindre RBS Global Banking & Markets en 2010 comme vendeur taux & solutions Rates puis ABN Amro en 2015 comme vendeur fixed income.

Enfin, UniCredit Bank Paris a recruté un banquier un peu plus junior en la personne de Théo Calmet, 26 ans, qui devient vendeur solution fixed income. Après un Master en Quantitative Finance & Financial Engineering à l’université Paris Dauphine, il a été vendeur fixed income Europe pour ABN Amro, à Paris et Amsterdam, puis en exercice dans les équipes de Trading FX marchés émergents au sein de CACIB.

La France épargnée…

Certes, après avoir déjà supprimé 14.000 postes ces dernières années, la banque italienne qui emploie 86.000 personnes réfléchirait à supprimer jusque 10.000 postes supplémentaires dans le cadre de son nouveau plan stratégique qui sera annoncé le 3 décembre à Londres, selon l'agence Bloomberg qui cite des sources proches du dossier.

Mais le chiffre n'est pas définitif et les suppressions de postes pourraient être "beaucoup plus faibles". Qui plus est, ces suppressions toucheront principalement l'Italie. Même si aucun poste n’est actuellement à pourvoir dans l’Hexagone sur le site carrières de la banque, rien ne vous empêche d’envoyer une candidature spontanée, sachant que Unicredit emploie une quarantaine de professionnels à Paris, parmi lesquels cinq banquiers seniors.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou bien un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...