Deux banquiers seniors entrent au conseil de surveillance d’un robo-advisor…

eFC logo
Deux banquiers seniors entrent au conseil de surveillance d’un robo-advisor…

Dans le cadre de la consolidation de son positionnement de premier acteur digital de la gestion indicielle et de la gestion privée, auprès des particuliers et des distributeurs, le robo-advisor Yomoni vient d’annoncer ce jeudi l'arrivée dans son conseil de surveillance de Didier Le Menestrel, cofondateur et ancien président de La Financière de l'Echiquier, nommé président non exécutif, et de Philippe Vayssettes, ex-président du directoire de Neuflize OBC et DG de Milleis (ex-Barclays France), comme senior advisor.

« Didier Le Menestrel aura pour mission d’accompagner Yomoni dans le développement stratégique de ses solutions de gestion à destination des particuliers et des réseaux établis qu’il connaît parfaitement », relève Sébastien d’Ornano, président de Yomoni. Philippe Vayssettes sera quant à lui chargé « d'aider Yomoni à se positionner comme un acteur clef sur le marché français du conseil financier à destination des patrimoines compris entre 100 000€ et 2M€ ».

Et qu’en disent les principaux intéressés ? « Yomoni apporte une réponse de qualité aux problématiques actuelles des épargnants. La montée en puissance de la gestion indicielle dans les offres proposées aux épargnants français me semble donc inéluctable », estime Didier Le Menestrel.  Selon Philippe Vayssettes, la solution combinant robo-advisor et gestion indicielle « est encore totalement sous représentée dans la gestion d’actifs en France ».

Pas que des banquiers vedettes

Vous aussi voulez rejoindre la fintech spécialisée dans l'allocation indicielle (ETF) et la gestion de portefeuille en ligne (assurance vie, PEA...) qui fin octobre 2019 comptait environ 15.000 clients et affichait 200 M€ d’encours sous gestion, répartis dans de l'assurance-vie, des comptes-titres ou des PEA ? Sachez que Yomoni ne s’entoure pas que de patrons de banques et de sociétés de gestion mais réunit dans son équipe d’anciens banquiers privés et de brillants ingénieurs.

En mars dernier, elle a recruté David Ganozzi en tant que directeur des investissements et membre du comité de direction. Ce diplômé de l’ENSAE ParisTech a commencé sa carrière comme macroéconomiste chez SocGen puis économiste de marchés à la Caisse des Dépôts Marchés, avant de devenir stratégiste actions européennes chez BNP Paribas puis responsable équipe stratégie pour Crédit Agricole AM, participant à la création de la société de gestion Fidelity en France.

Pourquoi avoir rejoint Yomoni ? Dans une vidéo de Zoom Invest, David Ganozzi cite plusieurs raisons et notamment « le côté entrepreneurial », le fait de  « participer au développement d’une société » et « une rencontre avec les fondateurs qui portent ce projet et qui m’ont convaincu  de l’intérêt de cette aventure ». A vous le prochain ?

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou bien un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close
Loading...