TÉMOIGNAGE : « Tous ceux que je connais gagnent plus d’argent que moi... »

eFC logo
TÉMOIGNAGE : « Tous ceux que je connais gagnent plus d’argent que moi... »

Je suis analyst dans un hedge fund et je me sens pauvre. Je ne m'habille pas cher et je vis chichement. J’organise des sorties bon marché (demandez à ma femme), mais si vous saviez combien d'argent je gagne, mes jérémiades sur la pauvreté vous paraitraient ridiculement absurde. Je gagne un salaire à six chiffres mais le problème est que j’ai l’impression que tous ceux que je connais semblent gagner plus d'argent que moi.

Vous pensez peut-être que je suis fou à lier de penser de la sorte (et peut-être le suis-je), mais c'est un sentiment assez répandu à Wall Street.

A ma connaissance, les gens du secteur financier sont plus axés sur le salaire que dans l’importe quel autre secteur. Ceci est en partie un biais au niveau de la sélection : la finance paie bien et attire donc des personnes pour qui le salaire est extrêmement important. Elle attire également des personnes extrêmement compétitives. - Pour entrer dans cette industrie, il faut franchir de nombreux obstacles et ceux qui y parviennent veulent être les meilleurs. Ils veulent aller dans les meilleurs restaurants, posséder les plus belles maisons et conduire les voitures les plus rapides. Tout cela nécessite de l'argent. Beaucoup d’argent.

Et puis il y a le travail réel au quotidien. Travailler dans la finance est une question d'argent. Nous nous en occupons toute la journée, tout le temps. Et les sommes d'argent que nous traitons sont énormes. Cela signifie que même les gros salaires peuvent paraître minuscules en comparaison. Le revers de la médaille est que si vous travaillez trop longtemps dans la finance, vous pouvez perdre de vue la réalité.

C'est pourquoi vous avez besoin d'amis qui n’y travaillent pas. J'ai récemment parlé à un ami de longue date qui avait dû choisir entre travailler dans un hedge fund et une banque, et cela a été pour moi une révélation. Il comparait les deux jobs. L’un était mieux payé mais avait des horaires à rallonge. L'autre, moins bien payé, offrait un bien meilleur équilibre travail / vie privée. Il a choisi le salaire inférieur.

Pour moi, c'était presque incompréhensible. Personnellement, je n'aurais pas choisi le poste le moins rémunéré, et mes collègues non plus. Essayer de comprendre son point de vue était comme essayer de résoudre une équation algébrique complexe dans ma tête. Mon ami était vraiment d'accord pour gagner moins d'argent, juste pour passer plus de temps avec sa famille. Est-ce que cela signifie que je n'aime pas ma famille ? Ou ai-je simplement que j’ai des priorités différentes ?

Je suis resté abasourdi. Mon ami ne bénéficiait pas d’un bonus garanti à six ou sept chiffres pour changer d’emploi. Il ne recevait pas d'aide à la réinstallation pour déménager. C’était juste un gars ordinaire qui voulait changer de job, simplement pour un meilleur équilibre travail / vie privée.

Cela a cependant changé ma perspective – à la marge. Je ne vais pas vendre soudainement tout ce que j’ai et voyager à travers le monde comme un hippie. Je privilégierai toujours mon évolution de carrière et continuerai à chercher des occasions de gagner beaucoup d’argent. Mais je vais aussi être un peu plus reconnaissant par rapport à ce que j'ai au lieu de faire une fixation sur tous ceux qui gagnent plus que moi. C'est un piège dans lequel il est trop facile de tomber quand vous travaillez dans la finance et personne n’est vraiment épargné.

Margin of Saving a été créé par un analyste en poste dans un hedge fund de plusieurs milliards de dollars pour aider ses lecteurs à apprendre comment investir et économiser.

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...