La vérité sur les salaires et bonus chez Natixis en 2019...

eFC logo
La vérité sur les salaires et bonus chez Natixis en 2019...

Les banquiers de Natixis doivent-ils envier ceux de BNP et SocGen ?

Natixis qui a publié jeudi soir ses résultats du premier trimestre 2019 a reconfirmé ses objectifs à horizon 2020 en dépit d'activités de marché qui, après avoir subi une perte dans les dérivés actions en Asie en fin d'année dernière, affichent des revenus en baisse de 28% sur les trois premiers mois de l’année.

Lors d'une conférence téléphonique, François Riahi, le directeur général de Natixis, a toutefois noté que dans un contexte difficile pour les activités de marchés, l'environnement de marché s'était amélioré en mars et avril avec une demande en hausse sur les dérivés actions et la dette. Qui, plus est, Natixis accélère en M&A avec le rachat d'une nouvelle boutique en Australie, Azure Capital.

Natixis pourrait donc constituer un point de chute pour les banquiers de SocGen et BNP Paribas en pleine réorganisation de leurs activités de marché. Mais les salaires et bonus suivront-ils ? Pour le savoir, nous avons analysé le rapport 2018 sur les politiques et pratiques de rémunérations que Natixis vient de publier en amont de son assemblée générale prévue le 28 mai.

Quid des salaires et bonus chez Natixis

Le document montre que la rémunération variable de la population régulée au titre de l’exercice 2018 (soit 332 collaborateurs contre 321 un an plus tôt) s’élève à 79,5 M€ (contre 100 M€ un an plus tôt tandis que la part fixe s’établit à 90 M€ (contre 88 M€ par rapport à 2017).

Si les banquiers d’investissement de BNP et SocGen ont vu l’an dernier leurs bonus fondre en moyenne de 8%, ceux de Natixis ont vu les leurs amputés de…. 26%. Certes il s’agit là de moyennes et non de médianes, mais cela a le mérite de dessiner une tendance.

Si vous rejoignez la banque de financement et d’investissement chez Natixis, il faut vous attendre à des salaires et des bonus moyens légèrement moins élevés. Ainsi, l’année dernière, la division Banque de Grande Clientèle de Natixis employait 216 preneurs de risques (MRT) qui ont perçu une rémunération totale moyenne de 586 k€ par tête (310 k€ de fixe et 276 k€ de bonus), contre 737 k€ par tête chez BNP Paribas et 640 k€ par tête chez SocGen.

Enfin, si vous voulez multiplier vos chances de devenir millionnaire, mieux vaut que vous travailliez chez BNP Paribas qui compte 181 banquiers touchant plus de 1 M€ contre 63 chez SocGen et "seulement" 26 chez Natixis. Mais si votre objectif est de sécuriser votre job à moyen-terme, alors la filiale de BPCE pourrait constituer le bon choix

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close
Loading...