Dans quelle banque américaine postuler à Paris : BofA, Citi, Goldman, JPMorgan, Morgan Stanley ou Wells Fargo ?

eFC logo
Dans quelle banque américaine postuler à Paris : BofA, Citi, Goldman, JPMorgan, Morgan Stanley ou Wells Fargo ?

Les banques américaines présentes à Paris qui cherchent à renforcer leurs effectifs dans le sillage du Brexit pourraient constituer des planches de salut tout trouvé pour les candidats au départ dans les banques d’investissement françaises actuellement en mode restructuration.

« Je suis en effet convaincu que les banques américaines peuvent être d’excellents points de chute pour accélérer sa carrière ou une zone de rebond pour ceux qui sont sur la sellette », rappelle Olivier Coustaing, associé au sein du cabinet de chasse de têtes Alexander Hughes basé Paris. Mais laquelle d’entre elles choisir ? Voici un petit comparatif pour vous aider à y voir un peu plus clair…

Bank of America Merrill Lynch

Résultats T1 : Bank of America a fait état d’une hausse de 6% de son bénéfice du premier trimestre, l’accroissement du portefeuille de prêts et des réductions de coûts ayant compensé une chute des revenus tirés de la banque d’investissement.

Transferts post-Brexit : BofA ML transfère une partie de ses activités de marchés à Paris et une partie de ses activités bancaires à Dublin. Ce seront ses deux principaux hubs post-Brexit dans l’UE, mais elle aura également des filiales à Amsterdam, Bruxelles, Francfort, Madrid et Milan. En tout, Bank of America devrait déplacer entre 400 et 500 personnes.

Recrutements locaux : A en juger le nombre d'offres d'emplois postées sur son site carrières depuis le début de l'année, BofA ML est sans conteste la banque américaine qui recrute le plus aujourd'hui à Paris, avec 25 postes à pourvoir actuellement. BofA recherche aussi bien des quants strats, des risk managers, des vendeurs et traders.

Citi

Résultats T1 : Citigroup a publié un bénéfice en hausse de 2% au premier trimestre, gonflé par les revenus tirés de la banque d’investissement et la progression de la marge nette d’intérêts.

Transferts post-Brexit : Le hub post-Brexit de Citi pour la banque d’investissement et les marchés sera Francfort. La banque américaine disposera également d’un hub de banque privée au Luxembourg, ainsi que des bureaux à Amsterdam, Dublin, Madrid, Milan et Paris. En tout, Citi devrait déplacer 250 personnes de Londres.

Recrutements locaux : Plutôt discrète l’an dernier en termes de recrutements, Citi semble avoir passé la vitesse supérieure en 2019 avec une dizaine de jobs à pourvoir à Paris sur son site carrières (https://jobs.citi.com/search-jobs) dont un compliance officer, des analysts FIG et produits structurés actions et des vendeurs fixed income et cash equities.

Goldman Sachs

Résultats T1 : Goldman Sachs a fait état lundi d’un recul de 20% de son bénéfice trimestriel, sous le coup d’une baisse aussi bien des revenus obligataires que de ceux des actions du fait d’une faible volatilité des marchés sur la période. Dans le détail, le PNB lié à la banque d’investissement a progressé de 1%, tiré par le bond de 51% des revenus du conseil financier. A l’opposé, le chiffre d’affaires du trading de produits de taux, de change et de matières premières a fléchi de 11%, et le courtage d’actions a chuté de 24%.

Transferts post-Brexit : Après le Brexit, Goldman Sachs transfèrera ses activités de banque d’investissement et de marché à Francfort et à Paris, et ses activités de gestion d'actifs à Dublin. Goldman Sachs a également des bureaux à Madrid et Varsovie, et a récemment ouvert des bureaux à Milan et Stockholm. Goldman Sachs devrait déplacer entre 400 et 500 personnes.

Recrutements locaux : Goldman Sachs qui l’an dernier a procédé à plusieurs recrutements de vendeurs dérivés actions ne propose actuellement sur son site carrières que deux postes à pourvoir sur Paris (un analyst securities et un compliance officer). 

JPMorgan

Résultats T1 : JPMorgan Chase a fait état de résultats supérieurs aux attentes, la première banque américaine ayant tiré parti de revenus d’intérêts plus élevés et de bonnes performances de son activité conseil et des souscriptions à des titres de dette. Les revenus de trading ont chuté de 17% à 5,5 milliards de dollars, mais le marché tablait sur une baisse de 18%.

Transferts post-Brexit : Après le Brexit, JPMorgan transfèrera ses activités de banque d’investissement et de marchés à Francfort, et ses activités de gestion d'actifs et de gestion de patrimoine respectivement à Dublin et à Luxembourg. JPMorgan a également des bureaux à Amsterdam, Dublin, Paris, Madrid et Milan. JPMorgan devrait déplacer entre 400 et 500 personnes.

Recrutements locaux : actuellement quatre offres sont disponibles à Paris sur le site carrières de JPMorgan, dont trois dans sa division CIB à tous les degrés de séniorité. Avis aux amateurs donc, seniors comme juniors...

Morgan Stanley

Résultats T1 : La banque américaine a vu son bénéfice trimestriel baisser de 9% sous le coup du recul des négociations d’actions et d’obligations avec la faible volatilité des marchés.

Transferts post-Brexit : Après le Brexit, Morgan Stanley transfèrera ses activités de banque d’investissement et de marchés à Francfort et ses activités de gestion d'actifs à Dublin. Morgan Stanley a également des bureaux à Amsterdam, Dublin, Madrid, Milan et Paris. Morgan Stanley devrait déplacer entre 400 et 500 personnes.

Recrutements locaux : Morgan Stanley se montre un peu plus discrète que ses concurrentes avec seulement une offre disponible en France sur son careers center et qui concerne un Chief Risk Officer, preuve que les jobs en relation avec les risques et la compliance sont en demande dans les banques américaines à Paris.

Wells Fargo

Résultats T1 : Wells Fargo a publié vendredi un bénéfice en hausse de 16,4% au premier trimestre. Certaines activités restent cependant sous pression plus de deux ans après le début du scandale lié aux pratiques commerciales de la banque, à laquelle les autorités imposent une limitation de la taille du bilan.

Transferts post-Brexit : Wells Fargo transfère ses activités de banque d’investissement et de marchés à Paris et ses activités de gestion d’actifs au Luxembourg.

Recrutements locaux : Wells Fargo propose actuellement quatre postes à pourvoir à Paris sur son site carrières pour ses différentes divisions (trading, opérations, back-office).

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close
Loading...