Les jobs “small-mid caps” parmi ceux offrant le plus d’opportunités à Paris…

eFC logo
Les jobs “small-mid caps” parmi ceux offrant le plus d’opportunités à Paris…

Que ce soit dans les fusions et acquisitions (M&A) ou bien dans le capital investissement, les jobs consistant à couvrir les petites et moyennes capitalisations (small & mid-caps) figurent parmi ceux offrant le plus d’opportunités actuellement dans l’Hexagone, tant en termes de recrutement que d’évolution de carrière, dans un contexte de raréfaction des méga-deals et des IPOs.

« Nos équipes ont connu une activité particulièrement soutenue ces derniers mois, qu’il s’agisse d’investissements, de réinvestissements, de build-ups ou de cessions », indiquent Stéphane Bergez et Pierre-Yves Poirier, gérants de la société de gestion Andera Partners qui vient d’annoncer plusieurs recrutements et promotions internes, dont celles de deux directeurs associés au sein de Cabestan Capital, dédiée au small cap.

« Le marché du mid caps est toujours dynamique avec des niches sectorielles notamment le M&A tech ou santé par exemple », confirme ainsi Denis Marcadet, président fondateur de Vendôme Associés. « Nous constatons chez nos clients plus d’exigence au niveau de l’environnement métier avec une attente spécifique sur des profils qui conjuguent un double savoir-faire métier, exemple, médecin plus MBA en finance ».

Les double-casquettes sont donc les bienvenues, de même que les compétences sectorielles multiples. La société de private equity Equistone Partners Europe spécialisée sur le segment mid-market vient de recruter pour son bureau parisien Caroline Pinton en qualité d’Investment Manager. Précédemment, cette diplômée de l’Emlyon Business School a travaillé pendant quatre ans pour la boutique M&A à Paris Messier Maris & Associés sur de nombreuses transactions de cession, d’acquisition ou de restructuration dans divers secteurs tels que l’énergie, la distribution et les TMT.

Avant d’être nommé directeur associé au sein de l’équipe Cabestan Capital d’Andera Partners qu’il a rejoint en 2010 en tant que chargé d’affaires senior, Mayeul Caron a réalisé 20 investissements et 8 cessions. Un beau palmarès, tout comme lui de Romain Ohayon, nommé au même poste, qui pour sa part bénéficie d’un track record établi de 27 opérations chez Cabestan Capital, qu’il a rejoint en 2011 en tant que directeur de participations.

Attention cependant, une carrière réussie ne se résume pas au nombre des deals sur lesquels vous avez travaillé. Vous serez aussi jugé par les recruteurs sur la valeur ajoutée que vous êtes capable d'apporter, et ce que vous postuliez dans le département M&A midcap d'une grande banque, d'un cabinet de conseil et d'audit ou d'une boutique en corporate finance. Car pas question de confier ces deals – fussent-ils de taille modeste - au premier venu.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close
Loading...