Démissions en série dans la division fixed income de BofA à Londres…

eFC logo
Démissions en série dans la division fixed income de BofA à Londres…

Plusieurs démissions ont eu lieu la semaine dernière dans l’activité macro trading de Bank of America à Londres.

L’une d’entre elles concerne Mark Samarasinghe, un trader swaps BBP de niveau vice-président (VP) qui travaillait dans la banque américaine depuis six ans et était à Londres depuis 2014 après avoir quitté l'Australie. Mark Samarasinghe aurait démissionné vendredi et ne serait plus sur le desk, mais serait toujours employé de la banque pendant la période de préavis.

Au moins trois autres traders taux auraient également démissionné à peu près au même moment que lui. Parmi eux : Huw Roberts, un trader dette émetteurs souverains, supranationaux et agences étatiques (SSA) qui a rejoint BofA en 2012 après l’Université de Cambridge, et Alex Purves, un trader taux-flux arrivé en 2012 après ses études à l’University College London.

Bank of America n’a pas souhaité réagir sur ces départs qui interviennent alors que la banque a commencé à déplacer environ 200 personnes du front-office hors de Londres pour travailler dans son nouveau bureau parisien. Cependant, il n’est pas évident de savoir si les deux choses sont liées.

En même temps que les traders quittent Bank of America à Londres, la banque embauche à Paris. Raphael Benoliel, 35 ans, vice-président chez JPMorgan ou il travaille depuis 13 ans en a démissionné parce qu'il a été chassé et recruté par Bank of America pour Paris.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close