☰ Menu eFinancialCareers

Et si vous travailliez pour ce tout nouveau hedge fund à Paris ?

Paris hedge fund

Vous vous souvenez certainement de Maxime Kahn, l‘un des principaux traders actions de SocGen qui a notamment permis de déboucler les positions de 70 milliards d’euros de Jérôme Kerviel en 2008. Cet ancien responsable du trading actions en Europe a quitté la SocGen en novembre dernier avec pour ambition de créer un nouveau hedge fund. Ce dernier vient de voir le jour. Il s’appelle One Eleven Capital et est basé dans le 2ème arrondissement de Paris.

Le “retard”de Maxime Kahn peut être attribué aux délais de préavis relativement longs de SocGen obligeant tout candidat au départ à passer cinq mois en dehors du marché. La banque française peut se montrer flexible à ce sujet, mais dans le cas de Maxime Kahn, il semble qu’elle ait appliqué la période de préavis à la lettre. L’autre (et unique) employé actuel de One Eleven, le chief technical officer Bruno Belmondo, également un ex-SocGen, semble avoir été soumis aux mêmes conditions après avoir quitté la banque en décembre dernier (où il était alors responsable technique du système de trading equity finance).

One Eleven se définit comme “une start-up hedge fund quantitatif”, lancée “par des personnes très expérimentées qui unissent leurs compétences pour offrir de robustes performances avec une faible volatilité”. Elle précise qu’elle investira dans des actions et des dérivés cotés, et promet une “création pure alpha sans exposition au marché”.

Rien n’indique qu’il y aura des embauches supplémentaires chez One Eleven, mais cela se produira très certainement. En novembre dernier, Maxime Kahn avait déclaré à Bloomberg qu’il avait l’intention de lancer le fonds au troisième trimestre de cette année avec 10 employés et 400 millions d’actifs sous gestion. Il a ajouté qu’il combinerait les stratégies quantitatives avec l’analyse fondamentale et que ses recrutements viendraient “d’horizons très différents”.

SocGen semble être le terrain de chasse le plus évident pour Maxime Kahn qui a passé vingt ans dans la banque en faisant du trading d’actions et de produits dérivés. Il connaît l’activité actions de l’intérieur et il y a de fortes chances pour que les professionnels seniors actions ayant quitté SocGen au cours des six derniers mois se retrouvent bientôt dans le 2ème arrondissement. Des traders et analystes actions venus d’ailleurs pourraient eux aussi vouloir rejoindre la structure pour assurer leur arrières.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici