☰ Menu eFinancialCareers

« Les projets blockchains sont de plus en plus développés et la recherche de développeurs est de plus en plus grande »

Alexandre David, co-fondateur et formateur blockchain chez Eureka Certification

Alexandre David, co-fondateur et formateur blockchain chez Eureka Certification

Le financier que vous êtes doit-il passer une certification Blockchain ? Et si oui, quels critères retenir pour choisir une formation ? Rencontre avec l’organisme de formation sur la technologie blockchain Eureka Certification qui s’adresse à un large vivier de professionnels : développeurs, DSI, entrepreneurs, financiers, assureurs, ingénieurs.

Eureka Certification a été créé en 2014 par Edwige Morency, ingénieur spécialisé dans les systèmes, réseaux et télécommunications et Alexandre David, expert en nouvelles technologies et spécialiste de la blockchain, qui a bien voulu répondre à nos questions…

Comment vous est venue l’idée de lancer une formation sur la Blockchain ?

Nous avons constaté un manque de pédagogie sur les technologies des Protocoles de Registres Distribués qui utilisent des structures de données chaînées appelées « blockchains ». Nous avons souhaité faciliter l’accès à l’éducation de ces technologies, la compréhension des concepts de décentralisation et des théories des jeux. Pour ce faire, nous avons mis en place, à travers notre organisme, des certifications pour les candidats qui passent nos formations.

Nous souhaitons répondre à la demande des employeurs qui cherchent des candidats compétents et qualifiés sur le marché pour développer des projets « blockchains ». Nous avons développé des partenariats avec des écoles d’ingénieurs telles que l’ECE ou l’ESGI et avec des acteurs internationaux, influents de la sphère tech telles que Andreas Antonopoulos, Peter Todd, Gavin Wood, et William Mougayar.

Quelles sont les certifications que vous proposez ? A quel public s’adressent-elles ?

Eureka Certification propose un catalogue de formations variées. Nous proposons des formations pour tous les profils (DRH, Juriste, Avocat, Directeur des systèmes d’information, Directeur Informatique, Développeurs, Ingénieurs, Managers, Directeur de l’innovation, Investisseurs, Traders) avec des spécialités Business par exemple pour aider les investisseurs à comprendre les différents marchés et levées de fond.

Dans le catalogue, on retrouve également une formation Juridique qui regroupe les différentes jurisprudences indispensables pour accompagner les équipes de développement à anticiper les problèmes de réglementation, mais aussi une formation plus technique pour comprendre Bitcoin, Ethereum et les DLT. Enfin, l’organisme permet aussi, à travers une formation Trading de 3 jours dispensée par des traders de crypto-monnaies, de se former à la gestion d’actifs numériques.

Justement, quel est l’impact de la technologie Blockchain sur les métiers de la finance ?

Aujourd’hui, il y a très peu d’impact de la technologie « blockchain » sur les métiers de la finance. Les grandes entreprises sont plutôt vouées à devenir des fournisseurs d’accès à la « blockchain ». On aura de plus en plus besoin de tiers pour «  franchir le gouffre » (en anglais : « crossing the chasm »), c’est à dire aller au delà des early-adopters pour atteindre le mainstream. Les Protocoles de Registres Distribués peuvent faire peur à priori, mais ceux-ci restent centralisés en périphérie. Vous stockez des bitcoins ? Alors vous êtes un acteur centralisé.

En quoi une certification blockchain peut-elle constituer un effet de levier sur une carrière en finance ?

L’objectif d’une certification est d’évaluer et de valider des acquis pour attribuer des compétences aux candidats et les légitimer sur le marché. Les projets « blockchains » sont de plus en plus développés et la recherche de développeurs est de plus en plus grande. Avec la certification, les employeurs se sentent plus en confiance lorsqu’ils recrutent des candidats pour développer des projets « blockchain » qui reposent sur une importante quantité d’argent.

Les formations autour de la blockchain ont tendance à se multiplier. Quels sont les critères de choix à retenir ?

Le premier critère pour bien choisir sa formation est de se renseigner sur les profils des formateurs, notamment sur leurs spécialités et expériences respectives. Le second critère important à prendre en compte concerne les événements organisés par l’organisme de formation. En effet, il est important de connaître leur portée, quelle soit nationale ou internationale. Très souvent, les formateurs internationaux sont des experts et des pédagogues, mais ils sont également des parties prenantes influentes issus de secteurs innovants, ce qui est très important dans le choix d’une formation.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici