☰ Menu eFinancialCareers

Les 3 principales raisons pour lesquelles les candidats refusent un poste…

499976524

S’il est fréquent que les candidats en finance essuient un refus de la part des recruteurs, l’inverse est également vrai. Afin de déterminer quelles étaient les principales raisons avancées par les candidats refusant un poste après plusieurs entretiens, le cabinet de recrutement Robert Half a réalisé l’an dernier une enquête via un institut de sondage indépendant auprès de 200 DRH, tous secteurs confondus.

Si l’enquête est plutôt à la base destinée aux DRH afin que ces derniers puissent étudier tous les leviers alternatifs pour encourager les candidats talentueux à ne pas décliner le poste, elle n’en demeure pas moins intéressante pour le candidat que vous êtes, en permettant de vous situer par rapport aux autres et prendre les bonnes décisions. Voici donc les 3 principaux motifs de refus d’un poste par un candidat après plusieurs entretiens :

1. Le salaire

Il s’agit de la première raison de refus de poste pour 30% des DRH sondés. Nombreux en effet sont les candidats prêts à faire une croix sur le poste proposé si la rémunération ne correspond pas à leurs prétentions salariales. En général, les candidats connaissent les niveaux de rémunérations correspondant à leurs prétentions salariales. Et trop souvent la notion de salaire n’est abordée qu’en bout de chaîne, lorsque le processus de recrutement d’un candidat est déjà bien entamé. C’est pourquoi, même après plusieurs entretiens, le poste peut être refusé.

Une meilleure transparence dès le début des discussions et des propositions alternatives (primes, etc.) pourraient éviter d’investir trop de temps et de ressources pour rien. En s’appuyant sur les études de rémunérations en finance des grands cabinets de recrutement (que nous publions régulièrement sur ce site), les recruteurs peuvent ainsi définir plus finement les niveaux de rémunérations de leurs futurs collaborateurs, et les candidats ne pas évoquer des salaires fantaisistes pendant l’entretien d’embauche.

« Il peut être convenu avec un candidat de revaloriser son salaire à court terme pour contrecarrer une rémunération inférieure à ses prétentions initiales », explique Olivier Gélis, directeur de Robert Half. En tant que candidat hésitant à accepter le poste à cause du salaire, rien ne vous empêche de tenter de convaincre le recruteur d’aller dans ce sens. De toute façon, vous n’avez rien à perdre… Surtout qu’au final, rien ne dit que vous ferez affaire : la contre-offre est citée pour 17% des raisons d’un refus après plusieurs entretiens.

2. La situation géographique

Véridique : près d’un français sur cinq déclare avoir déjà renoncé à se rendre à un entretien d’embauche parce qu’il était compliqué ou trop chronophage de s’y rendre, selon l’étude Mobilité et Emploi du cabinet Elabe publiée en janvier 2017. Ainsi, une entreprise éloignée du domicile ou difficilement accessible peut nécessiter un investissement pour un candidat (titres de transports, vélo, voiture, etc.). Guère étonnant donc que pour 19% des DRH interrogés, la situation géographique constitue la principale raison de refus d’un poste.

Mais là encore, un terrain d’entente est possible. « Si le recruteur est en mesure de proposer des journées de télétravail ou des horaires décalés, la contrainte liée à la situation géographique de l’entreprise sera réduite », indique Olivier Gélis. A condition que vous suggériezvous même au recruteur ces alternatives s’il ne vous les propose pas spontanément.

3. L’intérêt du poste

Les DRH interrogés sont 19% à avancer l’intérêt du poste comme principale raison de refus après plusieurs entretiens. Une enquête salariés sur les facteurs de motivation au travail réalisée fin 2015 par Robert Half auprès de 1.000 salariés de plus de 18 ans en France révélait que 71% des salariés accordaient plus d’importance à l’intérêt du poste qu’au salaire. Dans le cadre d’une proposition d’embauche, c’est même le premier critère pris en considération. A vous donc de sélectionner les offres d’emplois dont le descriptif de tâches correspond le mieux à vos attentes, ce qui fera gagner un temps précieux à la fois à vous et au recruteur.


Credit: photo nzphotonz / gettyimages

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici