☰ Menu eFinancialCareers

SocGen voit partir l’un de ses plus talentueux traders actions

Maxime Kahn SocGen

Maxime Kahn, l’un des meilleurs traders actions de la Société Générale vient de quitter la banque au logo rouge et noir après vingt ans de bons et loyaux services. Son nouveau point de chute n’est pas connu, mais il est fort à parier qu’il rejoindra un hedge fund.

Depuis Paris, Maxime Kahn, était responsable mondial de l’equity flow trading de SocGen. Auparavant, il fut responsable Europe puis responsable mondial du prop’trading pour la banque française. Maxime Kahn est entré chez SocGen en 1996, où il a travaillé sans interruption jusqu’à aujourd’hui. Preuve de son talent en matière de trading, Maxime Kahn fut l’homme vers lequel SocGen fit appel en 2008 lorsqu’elle a eu besoin de quelqu’un pour déboucler les positions non autorisées de Jérôme Kerviel pour 50 milliards d’euros. Afin de dissimuler la gravité de la situation, Maxime Kahn était supposé dire qu’il débouclait les positions confidentielles d’un client.

Contrairement aux banques américaines, les banques européennes ne sont pas contraintes par la règle Volcker, qui interdit aux banques de faire du prop’trading, ou prendre des positions avec leur propre argent. Cependant, le gouvernement français a introduit une règle qui a contraint BNP Paribas et SocGen à mettre un terme à leurs activités de prop’trading à la fin de l’année dernière. BNP Paribas a ainsi fait migrer ses activités de prop’trading vers Opera Trading Capital et SocGen a mis en place une filiale séparée de prop’trading dès 2014.

Tandis que d’autres prop’ traders sont immédiatement partis rejoindre des hedge funds, Maxime Kahn, qui s’est retrouvé propulsé responsable de l’equity flow trading en 2013, est resté dans la place. Il faut dire que SocGen se distingue dans les dérivés actions : au premier semestre 2016, la banque s’est classée au premier rang mondial pour les futures et les options et au deuxième rang mondial pour les dérivés actions, selon Coalition. A titre de comparaison, son activité cash equities n’arrive qu’à la 12e place derrière Citi, selon Markit.

Sur son profil linkedin, Maxime Kahn indique qu’il est en dispense de préavis (gardened leave) jusqu’en février 2016. Passé ce délai, il est fort probable qu’il reviendra à sa vocation de prop’ trading au sein d’un hedge fund. D’autant plus que plusieurs hedge funds recrutent en ce moment à Londres.


Crédit Photo : exit by tara hunt is licensed under CC BY 2.0.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici