☰ Menu eFinancialCareers

Dérivés actions : Natixis rejoint BNP Paribas et SocGen dans la cour des grands

667585789

Dans la banque d’investissement, BNP Paribas et Société Générale se démarquent depuis longtemps des autres établissements bancaires dans les activités de dérivés actions. Il faudra désormais qu’elles comptent avec un nouvel entrant, à savoir Natixis. En effet, la filiale de banque d’investissement du groupe BPCE vient de se voir attribuer la distinction de la banque d’investissement la plus innovante sur les activités dérivés actions dans le palmarès The Banker’s Investment Banking Awards, 2016 réalisé par le magazine The Banker.

« Ce prix témoigne du succès de notre stratégie visant à proposer à nos clients des solutions innovantes, sur mesure et adaptées au contexte de marché et aux évolutions réglementaires », commente Éric Le Brusq, managing director et responsable mondial des activités dérivés actions chez Natixis, par ailleurs récompensée pour la conception de solutions intégrant des stratégies systématiques de couverture de portefeuille actions, ainsi que pour le lancement d’outils de formation digitaux destinés aux équipes commerciales de grands réseaux bancaires.

Une stratégie avant-gardiste

En harmonisant les équipes d’ingénierie financière et de vente sur la base de la zone géographique ou de la catégorie client, Natixis a été en mesure de mieux servir sa clientèle en proposant des produits ‘out-of-the-box’. La filiale de BPCE a notamment développé une gamme d’indices NXS regroupant l’ensemble de l’offre indicielle de la banque et a également distribué en exclusivité de nouveaux indices lancés par Euronext, STOXX, FTSE Russell, Standard & Poor’s et Solactive.

Du fait que les incertitudes économiques et politiques, combinées à la volatilité du marché, exercent une pression sur les investisseurs pour trouver un rendement attrayant, la stratégie avant-gardiste de Natixis met son activité de dérivés actions dans une position forte. « En plus d’améliorer les solutions de réglementation dans le cadre de Solvabilité II et Bâle III, et de développer son expertise dans les indices climatiques et obligations vertes, la division étend sa couverture sur les marchés de niche tels que les solutions de fonds et indices propriétaires », poursuit Éric Le Brusq.

BNP et SocGen elles aussi primées

BNP Paribas et Société Générale n’en demeurent pas moins en pointe dans les activités dérivés et actions, toutes deux ayant également été primées par le magazine The Banker. La banque de la Défense décroche en effet le titre de la banque d’investisssement la plus innovante en 2016 dans les equity-linked products ainsi que dans les structured investment products. « Notre plate-forme entièrement intégrée nous permet d’adapter et d’anticiper les besoins de nos clients », explique Marc Saffon, responsable mondial ingénierie de SG CIB. « Le transfert du savoir-faire d’une classe d’actifs vers une autre nous permet de trouver des solutions nouvelles et innovantes ».

Quant à BNP Paribas, elle a été sacrée en 2016 comme la banque la plus innovante pour l’activité change (FX). « Nous allons continuer à développer nos algotithmes d’éxécution et nos capacités d’analyse des coûts de transaction en réponse à cette évolution, qui joue sur les points forts de notre ADN quantitatif », explique Hubert de Lambilly, co-responsable mondial de FX chez BNP Paribas. « C’est ce même ADN quantitatif qui nous permet de renforcer notre position de leader dans les produits dérivés de change ». Plutôt une bonne nouvelle pour toutes celles et ceux qui veulent travailler dans les produits dérivés et n’ont donc désormais que l’embarras du choix entre ces trois banques françaises…


Crédits photo : Gary Waters / gettyimages

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici