☰ Menu eFinancialCareers

New York, Londres, Paris : où se trouvent les emplois en finance les mieux payés ?

486681788

A un moment donné de leur carrière, de nombreux professionnels se voient offrir l’opportunité de vivre et de travailler à l’étranger. Une aventure passionnante, assortie dans de nombreux cas d’une proposition financièrement intéressante, avec certaines destinations offrant une baisse d’impôts et/ou une réduction du coût de la vie.

Reste à savoir où poser ses bagages. C’est pourquoi le site de benchmarking de salaires dans le secteur financier Emolument.com a analysé 5.162 données relatives aux rémunérations de professionnels travaillant à New York, Londres, Paris et Zurich. Résultat : quelque soit la profession exercée, New York City est la ville la plus généreuse en terme de rémunération. Malgré un coût de la vie très élevé à Big Apple, les traders y restent bien mieux payés qu’à Londres (30% de plus en moyenne) ou à Paris (83% de plus).

Prendre en compte le coût de la vie

« La finance reste de loin l’industrie qui paie le mieux du fait du montant élevé des bonus qui dopent la rémunération globale », explique Alice Leguay, co-fondatrice et COO de Emolument.com. « La forte concentration de professionnels de la finance dans certains endroits tels que Zurich, Londres et New York est un facteur qui contribue aux coûts élevés de la vie, les banquiers faisant grimper les prix de l’immobilier dans les endroits les plus courus »

D’où l’intérêt de prendre en considération ce fameux coût de la vie avant de faire votre choix. Ainsi, en terme de salaire, les juristes auront davantage intérêt à travailler à Zurich plutôt qu’à New York, mais une fois pris en compte le coût de la vie, Londres et Paris deviennent des options très intéressantes pour les professionnels du droit.

Quant aux gestionnaires de fonds, mieux vaudra qu’ils évitent de s’installer à Zurich (ville où le coût de la vie est encore plus élevé qu’à New York). Idem pour les développeurs de logiciels, qui au final seront mieux payés à New York, sachant que la proximité de centres de recherche comme le M I.T et d’entreprises comme Google ou Facebook joue un rôle certain dans l’envolée des rémunérations.


Crédit Photo : a-poselenov / gettyimages

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici