☰ Menu eFinancialCareers

Femmes en banque d’investissement : un problème d’image ?

femmes

A cœur vaillant rien d'impossible

En banque d’investissement comme en conseil en management, les femmes sont confrontées à un problème d’image. Agir comme un homme dans un secteur dominé par la gent masculine ne fonctionne pas, mais afficher des qualités typiquement féminines est jugé par trop « timide » pour pouvoir progresser. Résultat : les carrières féminines stagnent.

C’est du moins la conclusion d’une récente étude menée par Hermina Ibarra et Jennifer Petriglieri, deux professeures de l’INSEAD, qui suggère que le manque de femmes à des postes dirigeants pourrait être dû – au moins en partie – aux femmes elles-mêmes, et à leur choix d’adopter une « stratégie d’image passive ».

« Un bon job se profile à l’horizon. Pour être sur les bons rails, il faut parler franchement, se montrer intrépide et faire son autopromotion. Et c’est justement l’autopromotion qui plombe les femmes, » confie un banquier d’investissement interrogé dans le cadre de l’étude.

Dans la banque, les hommes qualifient une relation client réussie de « politique et stylistique », tandis que les femmes sont plus souvent centrées sur la compétence technique. Ajoutons à cela les ‘préjugés de deuxième génération’ – et tout simplement le fait que les clients hommes sont plus nombreux, et l’on voit très vite pourquoi les hommes sont plus susceptibles de gagner rapidement la confiance des clients. Et c’est bien là l’une des clés de l’évolution de carrière.

« Je ne peux pas mesurer plus d’1,90 m, être un canon de beauté et avoir une poignée de main ferme. Malheureusement, c’est l’image qui vient à l’esprit dès lors que l’on parle pouvoir et influence. Quand je rencontre des clients, ils ne pensent pas instantanément « elle est top ». Je pense que le fait d’être une femme y est pour beaucoup, » déclare une banquière d’investissement.

En théorie, la solution est simple – il suffit d’agir comme ses homologues masculins pour gagner la confiance des clients. C’est une technique contre laquelle les femmes cadres en banque d’investissement se sont élevées par le passé. Car il y a un petit problème : elle ne fonctionne pas.

« Les hommes qui agissent ainsi sont considérés comme agressifs ou sérieux, alors que des femmes usant du même comportement passent pour des grincheuses, » confie une autre banquière d’investissement. « Je dois peser chacun de mes mots. J’ai peur de paraître trop grincheuse ou agressive, alors même qu’un homme sera perçu comme un combattant. Aurai-je l’air trop agressive si je demande des effectifs supplémentaires ou si je me tue au travail sur les deals ? »

Les femmes cherchent généralement des missions de longue haleine, qui leur offrent assez de temps pour prendre la mesure du client, et par voie de conséquence, afficher suffisamment d’expertise technique pour pouvoir faire forte impression dans la durée. Les hommes préfèrent des réunions brèves, où les commentaires spontanés et les tactiques agressives suffisent pour convaincre les clients de leur accorder leur confiance.

Dans ces secteurs, les femmes ont souvent peur de singer les comportements masculins et, en toute logique, d’accéder à des postes seniors, décrits comme « pure utopie » qu’elles ne pourraient jamais « ni décrocher, ni se voir accorder si elles les demandaient ». Si l’horizon paraît plutôt bouché, il est pourtant intéressant de noter que la diversité de mise au sein des entreprises a tout de même abouti, de façon générale, à la reconnaissance des femmes dans la finance pour leurs qualités et leurs compétences. C’est pourquoi la solution tient ‘seulement’ à une meilleure représentation des femmes dans chaque secteur.

« Le déclic dans ma carrière ? En fait, j’avais deux clients dont les CFO étaient des femmes. Elles ont exigé que j’assiste aux réunions. Quand elles appelaient, c’était à moi qu’elles voulaient parler. Et c’est bien là le point déterminant : avoir un client qui vous adore, et être celle qu’il appelle… » témoigne une autre banquière d’investissement.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici