☰ Menu eFinancialCareers

Comment montrer à un recruteur que vous suivez de près l’actualité financière

ThinkstockPhotos-514411494

Pendant les entretiens d’embauche, les recruteurs en finance aiment à tester les candidats sur l’actualité financière. Ne pas faire preuve du moindre intérêt pour l’actualité est proprement insupportable pour eux. Vous devez donc montrer que vous êtes au fait des derniers articles, en particulier ceux concernant la division pour laquelle vous postulez.

« A Paris ou à Londres, en Finance Corporate comme en Finance de marché, l’interviewer va chercher à tester votre compréhension de l’actualité économique : contexte macroéconomique, nouvelles régulations, grandes tendances, etc. », rappelle Michael Ohana, fondateur d’AlumnEye, une structure de préparation aux entretiens en Banque d’Affaires, Finance de Marché et Conseil en Stratégie pour les Summers, Off-cycle et Graduates.

« La presse anglo-saxonne est incontournable sur ces questions : le Financial Times bien sûr, mais aussi les éditos de The Economist », poursuit-il. Le Wall Street Journal ou le Financial Times sont de bons exemples pour lancer une discussion autour d’un article que vous avez lu récemment sur une société lambda, et dire ce que vous pensez du prix de ses actions. (Astuce : Si vous n’êtes pas abonné WSJ vous pouvez parfois accéder aux articles WSJ gratuitement si vous entrez le titre dans Google News).

Vous devriez également consulter la section industrie financière de Bloomberg ou bien encore la page finance de Business Insider. Vous pouvez mettre en place une recherche personnalisée sur Google News pour les banques et les domaines d’activité qui vous intéressent comme par exemple ‘M&A’ si vous cherchez un emploi dans les fusacqs ou ‘IPO’ si vous voulez travailler dans marchés actions. (Astuce : Si vous n’êtes pas abonné WSJ vous pouvez parfois accéder aux articles WSJ gratuitement si vous entrez le titre dans Google News).

Et la presse française ?

Outre les journaux anglo-saxons, il est également intéressant de lire régulièrement la presse hexagonale, surtout si vous postulez en France. A ce sujet, si vous manquez d’inspiration, sachez que l’association CFA Society France vient de dévoiler les résultats de la deuxième édition des Media Awards for Finance. Ces prix, qui existent depuis cinq ans au Royaume-Uni, ont pour vocation de récompenser la meilleure contribution éditoriale au renforcement des bonnes pratiques en matière d’investissement et d’éthique en finance ainsi qu’à l’amélioration des connaissances et de la compréhension du lectorat dans ces domaines, sur l’année écoulée.

L’article de l’année a été décerné à Marianne Py, journaliste au Revenu, pour un article macroéconomique intitulé Faut-il avoir peur de la déflation en zone euro ? Le prix du média de l’année revient quant à lui à Option Finance, avec trois articles portant sur des sujets aussi variés que l’attrait grandissant pour l’offre développée par les fintechs, le retour des bourses régionales en France ou encore les pratiques des directions financières en matière de communication auprès des analystes, tous trois signés par le journaliste Guillaume Clément. Autant de sujets qui traduisent les dernières tendances du secteur financier.

Ces deux prix ont été décernés par un jury de professionnels de la finance, à l’aune des différents articles soumis par les publications sélectionnées (médias généralistes, économiques, financiers, papier ou web). « Les médias, qu’ils soient généralistes ou spécialisés, ont un rôle primordial à jouer pour faire progresser les connaissances du public en matière de finance », rappelle Philippe Maupas, CFA, administrateur de CFA Society France. Si le grand public lit ces articles, raison de plus pour que le financier que vous êtes se plonge lui aussi dans la lecture de journaux, magazines et autres blogs financiers.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici