☰ Menu eFinancialCareers

TÉMOIGNAGE : « Comment je suis passé de la banque d’investissement à la fintech »

Olivier Gentier, CEO Advize Group :  « Je ne retrouvais plus assez d'inventivité et de dynamisme dans la banque. Tout l’inverse dans les fintech ! »

Olivier Gentier, CEO Advize Group : « Je ne retrouvais plus assez d'inventivité et de dynamisme dans la banque. Tout l’inverse dans les fintech ! »

Le robo-advisor français Advize organisait jeudi 11 février une conférence de presse dans ses nouveaux locaux parisiens afin de présenter ses performances annuelles 2015, son nouvel actionnariat ainsi que son ambitieux programme de développement pour 2016, visant à faire du créateur de l’épargne copilotée le leader en France de la FinTech épargne.

Pour ce faire, la solution innovante de gestion d’épargne en ligne à destination des particuliers, qui recense aujourd’hui plus de 3.000 utilisateurs, est en train de réaliser une levée de fonds et agrandit ses équipes : conseillers financiers, développeurs… Nous en avons profité pour interviewer Olivier Gentier, Directeur Général d’Advize Group (Advize SAS + Sentinelle), afin qu’il nous explique comment il était passé de la banque d’investissement à la fintech.

Pouvez-vous nous rappeler brièvement votre cursus universitaire et professionnel ainsi que les fonctions que vous avez exercé dans la banque ?

Je suis diplômé du Magistère Banque Finance de l’Université Paris 2. A l’issue de ma formation j’ai rejoint la BFI de Société Générale en tant que marketer. C’était à la fin des années 90, une époque où dans les salles des marchés l’inventivité et le dynamisme étaient très recherchés. La Générale était alors le grand spécialiste mondial des produits dérivés sur actions. J’y ai appris énormément en partageant une ambition commune de démocratiser des produits jusqu’alors accessibles qu’aux professionnels les plus experts.

Au début des années 2000 j’ai été nommé responsable marketing France des produits de Bourse, puis quelques années plus tard Directeur commercial et marketing. J’ai développé ce marché durant 10 ans à la tête d’une équipe formidable avec laquelle nous avons lancé de nombreux produits innovants devenus pour certains des best-sellers comme par exemple les ETF de Lyxor.

Quel a été le déclic pour quitter la banque et rejoindre le monde de la fintech ? Comment s’est effectuée cette transition professionnelle ?

Le monde de la banque a énormément évolué durant les 15 dernières années. Le développement de leurs activités, les crises financières successives, le poids de l’informatique, la régulation en perpétuelle évolution… ont transformé les établissements traditionnels en grosse machine difficile à bouger. Je n’y retrouvais plus assez d’inventivité et de dynamisme, facteurs qui m’avaient tant plus au début de ma carrière.

Tout l’inverse dans les fintech ! Et la transition a été très facile. La matière de base est la même et on évolue dans le même monde régulé que les banques traditionnelles. Toutefois on adresse le marché à l’inverse : on répond à un problème par une solution qui tient compte avant tout des réels besoins et des usages de nos clients, et cela en utilisant le meilleur des deux mondes : finance et technologie.

Chez Advize nous rendons accessible à tous et en ligne une épargne de qualité avec un vrai conseil et suivi personnalisé. Advize a inventé l’épargne copilotée, c’est le principe du bon conseil au bon moment, sans frais supplémentaires, sans besoin d’être expert des marchés boursiers, sans besoin d’être fortuné pour accéder à la même qualité de services que dans les meilleures banques privées.

Quels sont aujourd’hui les compétences financières que vous utilisez chez Advize ? Y-at-il d’autres financiers dans l’équipe ? Des recrutements sont-ils en cours ou à venir ?

J’ai une vraie passion pour la finance pour tous : celle utile à chacun, qu’on soit épargnant, entrepreneur ou investisseur… . En France il y a un réel déficit de connaissances, et peut-être finalement de marques d’intérêt, pour tout ce qui a attrait à l’économie ou la finance.

Mon métier initial de marketer consistait à rendre compréhensible par tous des produits ou services, parfois sophistiqués et réservés à des spécialistes. Responsabiliser l’investisseur, accompagner l’épargnant, créer et promouvoir des solutions qui leurs soient réellement utiles sont des challenges qui m’ont appris beaucoup. Savoir écouter son marché, utiliser la pédagogie et accompagner ses clients sont également des valeurs que je transmets aujourd’hui à mes équipes.

L’aventure Advize a débuté en juin 2012, je l’ai rejointe avec joie et enthousiasme en décembre dernier. Les collaborateurs que nous dirigeons avec Nicolas Marchandise, le fondateur, ont tous une fibre financière mais surtout des talents et expériences dans des domaines très complémentaires comme la communication ou le développement IT.

Nous avons de très grandes ambitions, à la fois sur le déploiement de notre solution B2C sous la marque Advize et l’utilisation de notre technologie MaSentinelle en marque blanche par des partenaires B2B (banques, assurances, courtiers, CIF…). Pour accompagner cet ambitieux plan de développement nous sommes en train de réaliser une levée de fonds et nous agrandissons nos équipes : conseillers financiers, développeurs…

En conclusion, quel conseil donneriez-vous aux professionnels de la finance désireux de quitter la banque pour la fintech ?

D’être ambitieux, de vaincre la crainte du changement et de saisir les formidables opportunités offertes par la FinTech française ! Et surtout de postuler pour rejoindre Advize !

Crédit photo : Advize

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici