☰ Menu eFinancialCareers

Banquier d’investissement freelance, un métier qui a le vent en poupe

freelance investment bankers

Imaginez que vous soyez un banquier d’investissement qui traverse une période difficile et a besoin d’arrondir ses fins de mois en attendant de trouver un nouveau job. Il n’y a pas vraiment beaucoup d’options qui s’offrent à vous : la banque d’investissement a la réputation de bien payer et trouver un travail qui peut offrir une rémunération similaire sans pour autant dénaturer votre CV est difficile.

C’est pourquoi vous pourriez entrer dans le monde de la banque d’investissement freelance. Rien à voir cependant avec la sous-traitance qui est répandue dans différentes fonctions financières comme l’IT Finance ou le management du changement : il s’agit de missions d’outplacement pour lesquelles les banquiers d’investissement sont parachutés pour une durée généralement comprise entre deux semaines et six mois.

Jusqu’à 2.400 euros par jour !

« C’est intrinsèque à la banque d’investissement que de voir beaucoup de gens talentueux partir ailleurs pour plein de raisons et chercher à gagner de l’argent avant de décrocher un nouvel emploi », explique Vikram Ashok, un ancien professionnel du private equity qui dirige à présent SpareHire, une place de marché en ligne à destination des professionnels du corporate finance et du consulting à la recherche de missions freelances.

Et les réductions d’effectifs dans les banques d’investissement n’expliquent pas tout. « Certains qui ont fait le choix de rester à la maison pour s’occuper de leurs enfants préfèrent gagner de l’argent en utilisant leurs compétences en banque d’investissement plutôt que d’aller travailler 100 heures par semaine. Sans compter le boom technologique qui fait qu’aujourd’hui des banquiers quittent leur emploi principal pour lancer leur start-up et ont donc besoin de gagner de l’argent jusqu’à ce que leur entreprise innovante décolle », ajoute-t-il.

Combien d’argent, exactement ? S’il n’est pas rare de rencontrer des freelancers qui gagnent jusqu’à 1.000 euros par jour, certains banquiers d’investissement seniors gagnent de l’ordre de 250 à 300 euros de l’heure. Sur la base d’une journée de 8 heures, il est donc possible de gagner jusqu’à 2.400 euros par jour !

« Cependant, le gros des missions est aujourd’hui réservé aux associés », précise Vikram Ashok, qui affirme qu’ils gagnent en moyenne 150 euros de l’heure. Quant aux recrues au rang d’analystes, recherchées pour leurs compétences en modélisation financière, elles gagnent plutôt de l’ordre de 100 euros de l’heure.

Des missions en augmentation

Au cours des derniers mois, les missions ont augmenté et avec elles le nombre de personnes qui optent pour ce mode de vie indépendant. Sparehire compte désormais 2.100 personnes inscrites pour des missions de banque et de conseil. Pourtant, il est peu probable que Goldman Sachs ou JP Morgan fassent aient aujourd’hui recours à des banquiers freelances. « Les questions de conformité sont toujours un problème », note Vikram Ashok.

Ce qui signifie que le gros des missions provient de boutiques et de petites structures à la recherche de conseils en levées de fonds. «Les boutiques se retrouvent en sous-effectifs chroniques en raison de la nature épisodique de leur volume de travail, de sorte que leur capacité à puiser dans un pool virtuel de talents issus de la banque d’investissement est attrayant », précise-t-il. Plus intéressées encore sont les petites entreprises et start-ups qui traversent une période de changement ou de croissance et ne sont que trop heureuses de faire appel à un banquier d’investissement senior pour les aider.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici