☰ Menu eFinancialCareers

Pourquoi les banques ont refusé votre candidature spontanée

Pourquoi vous n'avez pas été retenu...

Pourquoi vous n'avez pas été retenu...

Rien d’anormal à voir sa candidature refusée par une banque d’investissement. La prestigieuse Goldman Sachs rejette 96% des candidats juniors qui postulent, et Morgan Stanley 98% de ceux qui ont envie de passer leur été dans ses bureaux.

Au niveau des juniors en particulier, les recruteurs en banque sont là pour écarter le millier de personnes qui pensent à tort que la finance est faire pour eux. Mais que faire si vous avez un profil senior et que vous postulez directement auprès des banques ? Pourquoi n’avez-vous pas été retenu ?

Comme de plus en plus d’emplois seniors font l’objet de candidatures spontanées, nous nous sommes entretenus avec plusieurs recruteurs de seniors en banques d’investissement. Voici sous couvert d’anonymat et donc sans langue de bois les raisons qu’ils ont avancées pour expliquer le fait que vous ayez essuyé un refus…

1. Vous avez attentes salariales irréalistes

Au cours des deux dernières années, les salaires bancaires – à Londres en particulier – ont été fortement augmentés pour tenir compte des restrictions européennes sur les bonus. Des banques comme Morgan Stanley, connues pour verser des salaires bien plus généreux que la moyenne, ont créé une certaine confusion sur le salaire en fonction du poste à pourvoir et du niveau d’ancienneté.

Le responsable du recrutement d’une banque londonienne explique que des prétentions salariales colossales mettent un terme au processus d’embauche. «Tout le monde pense qu’il est normal d’obtenir ces énormes salaires pour un job alors qu’en réalité il n’y a que quelques personnes à ce niveau. Trop de candidats sont trop irréalistes ».

2. Vous n’êtes pas un candidat de la diversité

La discrimination positive est illégale si bien qu’aucune banque ne va vous dire que vous avez été refusé parce que vous êtes un homme blanc. Cependant, un responsable du recrutement indique que cela pose problème sur le terrain. « Quand nous regardons le profil des personnes qui postulent par le biais de notre site Internet, nous ne voyons pas un ensemble très diversifié de candidats. Pour cette raison, nous avons tendance à avoir recours à des chasseurs de têtes pour obtenir le nombre de candidats issus de la diversité dont nous avons besoin », relève-t-il.

Et d’ajouter qu’avec beaucoup d’hommes blancs qui postulent à travers les sites web des banques, des chasseurs de têtes sont plus que jamais en recherche de candidats issus de la gente féminine et des minorités ethniques. Au mois d’août, Financial News a rapporté qu’au Royaume-Uni, la Lloyds Bank avait interdit la constitution de short-lists exclusivement masculines.

3. Vous ne correspondez pas suffisamment au poste

Alors que les banques ont des équipes internes de recrutement de plus en plus étoffées, elles n’ont pas vocation à recruter des candidats qui ne correspondent pas parfaitement au poste. Certaines banques vont tout simplement vous demander de télécharger votre CV dans l’espoir qu’un poste plus approprié se libère. Dans ce cas, « vous êtes dans le secret des dieux », note un recruteur senior.

4. Vous ne démontrez pas les valeurs de l’entreprise

La vertu n’est pas un mot que les banques prennent aujourd’hui à la légère. Plus précisément, vous devrez montrer que votre vertu est en phase avec les valeurs indiquées par les banques. Des banques comme Deutsche et Barclays font un gros effort sur la promotion de leurs valeurs. Assurez-vous que vous êtes familier avec la culture d’entreprise des banques avant de postulez et surtout avant de vous rendre à un entretien.

5. Vous visez une promotion

Si jadis il était toujours possible de postuler pour un nouvel emploi dans une banque d’investissement et d’obtenir ainsi un meilleur job que le vôtre, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Le responsable mondial du recrutement d’une autre banque indique que beaucoup de gens qui envoient des candidatures spontanées essaient de tenter leur chance. « Ils postulent à des emplois au-dessus de leur titre actuel et pensent nous pouvons nous montrer flexibles et les engager», dit-il. « Parfois, nous le sommes, mais rarement ».

6. Vous avez une mauvaise réputation

Vous avez postulé à 10 emplois dans la même banque au cours du dernier mois ? Vous avez harcelé au téléphone l’équipe interne de recrutement pour savoir pourquoi vous n’avez pas reçu de réponse ? On se souviendra de vous pour de mauvaises raisons. « Il y a des gens qui téléphonent sans arrêt. Vous ne devriez pas faire cela », conclut un recruteur senior.

Crédit photo: Lucas Moratelli

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici