☰ Menu eFinancialCareers

Malgré la crise, la BCEE accroît ses effectifs

La crise financière semble épargner la Banque et Caisse d’Épargne de l’État (BCEE) qui continue, en début d’année, à enregistrer des bénéfices ; bénéfices qui se répercutent au niveau des effectifs qui ont ainsi crû dans le même temps de 9 unités.

Déjà en 2008, l’effectif de la BCEE avait augmenté de 64 unités passant de 1 603 (en 2007) à 1 615. Il est à noter que ces nouvelles embauches ne correspondent pas forcément à des temps pleins et que la BCEE n’a pas donné plus de détails quant aux départs enregistrés durant ce même laps de temps.

L’objectif de la Spuerkeess n’étant pas de faire des gains conséquents à court terme, précise le directeur de la BCEE, Jean-Claude Finck, nous sommes satisfaits d’enregistrer un accroissement des bénéfices de l’ordre de 1 %, atteignant ainsi les 146 millions d’euros.

Si la faillite de la banque islandaise Kaupthing a fait perdre plusieurs millions à la BCEE, il semblerait que cette somme ait été comblée par des réserves de la banque d’État.
Enfin, si la perte de confiance des clients a été préjudiciable à de nombreuses banques, force est de constater que la BCEE a connu un surcroît important de versements de la part d’une clientèle privée. Les dépôts ont ainsi augmenté de 24 % pour atteindre un total de 24,3 milliards d’euros. Il en est de même pour les crédits qui ont plafonné à 12,1 milliards d’euros représentant par conséquent une augmentation de 18 %.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici