☰ Menu eFinancialCareers

L’ultime checklist pour préparer efficacement vos entretiens en banque d’investissement

préparation à un entretien en banque

Il n'y a rien de plus exigeant que la préparation à un entretien en banque

La crise est presque plus qu’un mauvais souvenir pour les recruteurs de la banque d’affaires et d’investissement. Même s’il n’a jamais été vraiment délaissé, le secteur attire à nouveau les jeunes. Le caractère international et exigeant des carrières ainsi que des niveaux de rémunération plus élevés que dans d’autres secteurs constituent des arguments convaincants.

En matière de sélection des candidats, les banques d’affaires n’ont cependant rien cédé de leur rigueur Share on twitter, y compris pour embaucher des stagiaires. Le processus de recrutement est long et protéiforme : test numérique, entretiens individuels ou en groupe (de 30 minutes à 1 heure), Assessment Centers (étude de cas, travail de groupe…). La clé dans ce processus est d’obtenir le consensus de toutes les personnes qui ont participé à vos entretiens.

Après 10 ans passés en banque d’affaires chez JP Morgan et Barclays Capital, Ferdinand Petra, professeur de Finance affilié à HEC et formateur en banques et entreprises, estime que vos chances de réussite aux entretiens dépendent d’un ensemble de conditions.

  1. Afin d’obtenir un entretien, entraînez-vous aux tests numériques (même si vous êtes ingénieur)

    Ces tests sont souvent la première étape à franchir afin d’avoir accès aux entretiens. Même si vous excellez en calcul mental, entraînez-vous afin de vous habituer à leur format (ex : graphiques, camemberts, pourcentages) ainsi qu’à leur durée (ex : 20 questions en 20 minutes). Vous trouverez sur Internet des sites pour vous entraîner.

  2. Respectez le dress code et soyez en avance

    Pour les hommes, optez pour un costume gris ou bleu marine, une chemise blanche, chaussettes et ceinture noires, et une cravate unie de couleur pastel (bleue par exemple). Pour les femmes, tailleur ou pantalon de couleur sombre (noir, gris ou bleu marine), chemise blanche, pas trop de bijoux, chaussure à talons (de taille modérée) et maquillage / parfum discrets.

    Arrivez toujours un peu en avance afin d’atténuer votre niveau de stress et de prendre le temps de vérifier que votre cravate est bien centrée ou que votre maquillage est nickel !

  3. Faites votre Due Diligence sur la banque pour laquelle vous postulez :

  • Données globales : cours de bourse, nom du PDG, taille des actifs, différentes divisions (tailles relatives) …
  • À quelle catégorie cette banque appartient-elle : banque universelle ou pure player M&A ?

Lorsque l’on vous demande « Lequel de nos concurrents admirez-vous le plus ? », ne mentionnez pas un pure player si vous êtes en entretien avec une banque universelle !

  • Comment cette banque se différencie-t-elle des autres : « Pourquoi Rothschild et pas Lazard ? »

À vous de faire vos recherches sur chacune des banques. N’hésitez pas à networker auprès d’employés de la banque ou d’ex-stagiaires afin d’obtenir les bonnes informations. Par exemple, un établissement indépendant a un avantage notable par le fait de ne pas devoir suivre les besoins court-termes de ses actionnaires – elle peut ainsi avoir une vision long terme du business.

  • Quelle est la culture de la banque ?

Vous pouvez lire son site web pour vous faire une idée mais votre réponse aura beaucoup plus d’impact si vous avez parlé à des employés afin qu’ils vous donnent leur perception.

Cette question est là aussi afin de voir si vous connaissez des personnes qui travaillent dans la banque. D’ailleurs, certaines banques posent directement la question dans leur formulaire de candidature et croyez-moi si la réponse est « non », vos chances d’avoir un entretien sont quasi nulles.

  1. Sachez vous présenter

La première question qui vous sera posée en entretien sera très souvent : « Parlez-moi de vous » ou « Racontez-moi votre parcours ». C’est un exercice difficile qui demande de l’entraînement : seul face à la caméra de votre téléphone portable ou encore mieux avec vos amis qui vous donneront un feedback.

Il y a trois clés à cet exercice : 1 – ne pas être trop long (2-3 minutes) ;  2 – garder le côté chronologique (connaissez votre CV par cœur !) ; 3 – mettre en exergue les qualités que vous avez acquises et si elles peuvent correspondre à celles nécessaires en banque d’affaires, c’est mieux  (voir réponse 7.c.) en les démontrant grâce à vos expériences.

Pendant ce déroulé, essayez de mentionner quand vous avez commencé à avoir de l’intérêt pour la finance, pour la banque d’affaires et finissez par indiquer les raisons qui vont ont conduit à cet entretien.

  1. Préparez vos réponses aux questions classiques « pourquoi la Finance ? » et « pourquoi cette banque ?». Voici quelques exemples de questions qui pourront vous être posées :

    – Pourquoi la Finance ? Pourquoi pas le conseil en stratégie ? Pourquoi le M&A ou ECM ou vendeur action ? Pensez à étudier les autres divisions de la banque afin de pouvoir expliquer votre choix d’orientation vers la division en question.

    – Pourquoi cette banque (cf. Due Diligence – point 3) ? Apprenez  au moins une transaction (ex : valeur d’entreprise,  multiples de transaction, rationnel de l’opération…) sur laquelle la  banque a travaillé récemment ou les dernières innovations en vente dérivés actions par exemple.

  1. Préparez vous aux questions sur l’industrie :

    – « Quel grand changement récent a affecté notre industrie et quel a été son impact pour nous (ex : Bale III, EMIR, réduction des effectifs dans les divisions FICC des banques) ? »

    – Parlez-moi d’un article économique que vous avez lu récemment (je vous conseille de lire the Economist pour ce type de question

    – Donnez-moi la valeur des grands indices actions, taux, matières premières (question plus souvent posée en finance de marché)

    – Quelle est la politique de la Fed vs. celle de la BCE ?

    – Quelles sont les tendances des marchés M&A, ECM, DCM, taux, matières premières… ?

    – Pour celles et ceux qui souhaitent aller en M&A, je vous conseille de vous abonner à DealBook.

  2. Préparez vous aux questions « competency-based» surtout pour les entretiens de Summer Internship. En voici quelques exemples :

    – Donnez-moi un exemple qui démontre votre leadership.

    – Donnez-moi un exemple de problème que vous avez eu en travail en équipe.

    – 3 qualités / 3 défauts – Quelles sont les qualités requises dans notre industrie ? Qualités analytiques, travail en équipe, attention aux détails, leadership.

    – Comment réussissez-vous à développer la confiance avec autrui ?

    – Comment réagiriez-vous si la banque pour laquelle vous travaillez a mauvaise presse ?

    – Comment développez-vous votre relation aux autres ?

    – Aimez-vous résumer des informations complexes rapidement ?

    – Si un de vos amis fait quelque chose de non-éthique, comment réagiriez-vous ?

    – Quelle est la dernière fois que vous avez résolu un conflit ?

    – Comment approchez-vous un groupe de personnes de backgrounds et de nationalités différentes ?

    – Connaissez-vous nos valeurs ? Comment vous identifiez-vous avec elles ?

    – Qu’est-ce qui vous différencie par rapport aux autres candidats ?

  1. Préparez-vous aux questions sur le stage ou l’emploi auquel vous postulez :

    – Décrivez-moi la journée type d’un stagiaire/analyste en M&A ou ECM ou vente dérivés taux. Par exemple, pour le M&A, vous devez savoir ce que sont les Company Profiles, les multiples boursiers, multiples de transaction, comment se déroule un processus de vente (sell-side) ou d’achat (buy-side).

    – Etes-vous prêt à travailler 70 heures par semaine ? Etes-vous prêt à résister à la pression du métier de trader ?

  1. Préparez vous aux questions techniques (plus pour les stages de 6 mois que pour les Summer)

En IBD (investment banking division), les questions pourront porter sur les sujets suivants : comptabilité ; valorisation ; M&A (EPS accretion/dilution) ; LBO et process d’une entrée en bourse, d’une obligation convertible (pour ECM) ou d’une émission High Yield (pour Leverage Finance).

Sur les métiers de finance de marché, travaillez sur ces thèmes : forward vs. Future ; les « grecques », instruments de base de la gestion financière des options ; valeur des indices principaux ; « pitch me a stock ».

  1. Préparez vous aux « Brainteasers » et aux exercices de « market sizing »

Vous trouverez de nombreux exemples de brainteasers sur le net. Apprenez-les mais ne mentez pas si on vous interroge sur ce sujet et que vous connaissez déjà la réponse. Un exemple de brainteaser ? « Quel est l’angle entre les deux aiguilles d’une montre lorsque celle-ci indique 3h15 ? ».

  1. Préparez des questions à poser à la fin de l’entretien

Là aussi, c’est tout un art. Les questions à votre interlocuteur doivent être ciblées, pas banales

  1. Enfin, envoyez un email de remerciements si votre interlocuteur vous a donné sa carte de visite

Cet email doit être court : deux lignes génériques de remerciements suivies de deux lignes sur un sujet spécifique discuté au cours de l’entretien.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici