☰ Menu eFinancialCareers

Combien d’années d’attente pour être promu managing director chez SocGen, BNP Paribas et les banques anglo-saxonnes

Managing director promotion

Chez SocGen, vous attendrez bien plus longtemps que chez Goldman Sachs.

Parvenir au rang de managing director (MD) est devenu une quête incroyablement tortueuse pour bon nombre de banquiers d’investissement. Les promotions de MD se rétrécissent, et de plus en plus banquiers se retrouvent coincés au rang de director sans grande perspective d’évolution. Chez Goldman Sachs, par exemple, à peine 4% de cette dernière catégorie a été promue cette année.

Néanmoins Goldman Sachs est l’établissement où les banquiers ont statistiquement le plus de chance de se voir offrir une telle promotion rapidement, en tout cas à Londres. En analysant le parcours de 3.375 banquiers d’investissement sur ces trois dernières années, le site spécialiste des rémunérations Emolument.com a conclu qu’il fallait aux banquiers de Goldman Sachs environ 12 ans pour décrocher le titre tant convoité, qui fait toute la différence en matière de rémunération. Morgan Stanley arrive en seconde position avec 14 ans d’expérience nécessaire en moyenne, devant Bank of America Merrill Lynch (15 ans). A l’autre bout du spectre, Société Générale arrive bonne dernière, avec des MD qui ont en moyenne 19 ans d’expérience. BNP Paribas se situe dans la moyenne (16 ans).

Années d’expérience moyenne pour les MD

MD-experience2

En d’autres termes, Goldman Sachs est la banque d’investissement qui offre la meilleure chance à ses banquiers de devenir MD avant 40 ans Share on twitter. C’est aussi l’employeur du secteur le plus généreux avec ses MD, avec une rémunération moyenne dépassant largement les 900 k£ (1,2 m€). Un package deux fois plus élevé que chez SocGen, en queue de peloton à nouveau sur la rémunération de ses managers les plus seniors payés environ 355 k£ (480 k€) en moyenne. La rémunération de leurs confrères de BNP Paribas approche les 500 k£ (675 k€).

Rémunération moyenne moyenne des MDs (en livres sterling)

MD-pay2

Que cela nous apprend-t-il sur la réalité du parcours pour devenir MD pour un banquier d’investissement ? L’analyse de la dernière promotion de MD chez Morgan Stanley suggérait que la loyauté était une qualité payante. Une large proportion de cette promotion 2015 avait réalisé toute sa carrière ou quasi chez cet employeur.

De la même manière, Goldman Sachs a tendance a réalisé la plupart des recrutements à un niveau analyste et associate, et fronce les sourcils quand l’un de ses employés quitte le giron de la banque. La banque se félicite souvent de la longévité de ses employés en son sein. En 2011, son CEO Lloyd Blankfein indiquait que l’ancienneté moyenne des MDs était de 12 ans, un chiffre alors en augmentation. Quant aux membres de son comité de direction, la moyenne atteignait 22 ans d’ancienneté. Ainsi, les banquiers d’investissement comprendront que jouer à saute-mouton dans leur carrière (“job-hopping“) n’est pas toujours la plus sage des décisions.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici