☰ Menu eFinancialCareers

La faillite de Lehman coûte chère à la Banque de Luxembourg

D’après le quotidien économique français Les Échos, la Banque de Luxembourg accuse une perte de l’ordre de 100 millions d’euros suite à la faillite de la banque d’investissement américaine Lehman Brothers. Cette information a été relayée par la presse luxembourgeoise, notamment le Tageblatt dans les colonnes duquel, Philippe Depoorter directeur de la Banque de Luxembourg relativise en déclarant que la connaissance de cette perte ne constitue pas une nouvelle inédite en soi.

Les 100 millions en question correspondent en fait à un transfert effectué par la Banque de Luxembourg vers sa société mère, le groupe français Crédit Mutuel, mi-septembre soit peu avant la banqueroute de Lehman. De ce fait, toujours d’après Philippe Depoorter, l’ensemble des risques est supporté par le groupe Crédit Mutuel. En parallèle, le groupe Crédit Mutuel a annoncé quelque 40 millions d’euros d’encours sur l’assureur américain AIG.

Le Crédit Mutuel avait pourtant affirmé courant septembre ne pas avoir d’exposition directe suite à la faillite de Lehman Brothers. Or, toujours d’après Les Échos, le groupe bancaire français aurait subi au total des pertes de l’ordre de 700 millions d’euros en 2008.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici