☰ Menu eFinancialCareers

2010, un cru EXCEPTIONNEL pour le recrutement en banque d’investissement

Banques françaises mises à part, l’ensemble des grandes banques étrangères publient désormais un comptage très précis de leurs effectifs dans leur division banque d’investissement. La plupart ont publié leurs résultats pour le 3ème trimestre.

Et la conclusion est sans appel : 2010 a été une année incroyablement prolifique en matière de recrutement.

En septembre, Goldman Sachs, JPMorgan, Deutsche Bank, Credit Suisse (division IB) and UBS (division IB), toutes confondues, comptaient 9,836 employés de plus qu’en janvier, soit une hausse de 9,2%.

Pour mettre ce chiffre en perspective, ces banques avaient créé 3.342 emplois en 2009. Elles en avaient supprimé 15.831 en 2008.
Cette année, la palme du plus gros recruteur va à…Deutsche Bank, avec un headcount qui a enflé de 14,7% en neuf mois. JPMorgan, quant à elle, se contente d’une modeste augmentation de 7% de ses effectifs.

Pourcentage d’augmentation des effectifs (T4-09 / T3-10)

Deutsche Bank: 14.7%

Credit Suisse: 9.3%

Goldman Sachs: 8.9%

UBS: 8.6%

JPMorgan: 7.0%

Forcément, la question qui brûle les lèvres : comment cette politique de recrutement peut-elle être viable à moyen terme, en particulier au vue des derniers (mauvais) résultats?

commentaires (1)

Comments
  1. Évidement il faut préciser que ces embauches se sont faites majoritairement aux US…

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici