☰ Menu eFinancialCareers

Vontobel pousse ses pions à Genève

geneve

Le secteur de la banque privée suisse peut être (encore) source de nouvelles réjouissantes. Vontobel, qui a annoncé fin de semaine dernière des résultats en progression dans l’ensemble de ses activités pour le troisième trimestre, a également indiqué son intention de se renforcer dans le private banking, notamment à Genève. Les actifs clientèle de Vontobel se sont étoffés de 4% en 3 mois, pour atteindre un chiffre record de 180,3 milliards de francs suisses à fin septembre.

Preuve que le secteur, pourtant malmené par l’inflation réglementaire, les poursuites judiciaires, et la concurrence des places financières offshores étrangères, n’a pas dit son dernier mot.

La banque zurichoise se montre ambitieuse à l’égard de la place financière genevoise. L’an dernier, elle impulsait un changement de génération à la tête de son établissement de la Rue du Rhône avec l’arrivée de Lionel Pilloud, qui a précédemment fait ses preuves en positionnant Vontobel en tant que fournisseur leader de produits structurés en Suisse romande. Depuis ce banquier, fribourgeois d’origine, a fait de Genève un lieu incontournable pour l’activité Private Banking de Vontobel. « Nous y avons regroupé toute notre clientèle moyen-orientale et francophone, a indiqué le directeur de Vontobel Genève. Des échanges que j’ai pu avoir jusqu’à présent avec les professionnels locaux, je note que ces derniers manifestent un intérêt grandissant pour nos activités au bord du Léman. »

Développement ciblé

Ainsi Vontobel prévoit un développement ciblé de son activité Private Banking. « Le développement des activités en Suisse, en Allemagne et en Asie s’est ainsi poursuivi avec le recrutement de conseillers supplémentaires, est-il indiqué dans le communiqué. Et le nombre de conseillers sera renforcé de manière constante ces prochaines années ».  Contactée, la banque n’a pas souhaité précisé les objectifs de recrutement mais a confirmé l’inclusion de Genève dans son plan de d’expansion. Pour l’heure, la quinzaine d’offres d’emploi sur son site Carrières concerne très largement son siège zurichois.

Quoi qu’il en soit l’établissement peut se le permettre, Vontobel affichait au premier semestre la meilleure rentabilité par tête de tous les établissements suisses dans l’activité gestion de fortune grâce à une bonne maîtrise de ses charges.

En outre, le calcul de Vontobel apparaît plutôt judicieux à la lumière des perspectives qu’offre le secteur de la banque privée en Suisse. Selon le récent rapport de Boston Consulting Group, l’activité Private Banking restera la principale source de revenus des établissements suisses (50% des revenus totaux) et surtout continuera globalement de se redresser avec une hausse attendue de 2.8% des actifs et des revenus d’ici à 2018 (contre +0.6% entre 2010 et 2013), par ailleurs la plus forte hausse tous secteurs d’activités bancaires suisses confondus.

BCG-suisse

Source : Etude sur les “Perspectives d’avenir pour la place bancaire suisse” – BCG avec l’Association suisse des banquiers.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici