☰ Menu eFinancialCareers

Petit guide du changement de carrière à 40 ans, et au-delà

Carsten-Kengeter

Carsten Kengeter, bientôt nouveau patron de Deutsche Börse

Un nouveau banquier senior a décidé de rejeter la folle vie de banquier pour faire quelque chose de plus tangible et avec un peu de chance de plus relaxant. Il s’agit de Carsten Kengeter, 47 ans, ex-responsable de la banque d’investissement d’UBS, ex-co-responsable de la division Securities de Goldman Sachs en Asie, et également un temps chargé des activités de taux et matières premières chez Goldman pour la région germanophone.

Kengeter va devenir le nouveau directeur de Deutsche Börse. Ceci est un peu une surprise vu que l’an passé, il était question qu’il lance un hedge fund. Que peuvent apprendre les banquiers seniors à la recherche d’un changement de carrière à 40 ans (ou 47) de l’habile virage de Kengeter ?

1. Essayez un job transitoire avant de faire le grand saut

Carsten n’a pas quitté UBS en 2013 pour se retrouver au chômage et arriver comme par magie 18 mois plus tard à la tête de l’opérateur boursier allemand. Dans l’intervalle, il a passé tranquillement un peu de temps à enseigner en « guest professor » à la London School of Economics.

2. Voyez si vous pouvez faire faire fructifier votre argent par vos prouesses d’investissement avant de vous engager dans une nouvelle carrière ‘corporate’

Il semblerait que Kengeter s’est également essayé au rôle de business angel à la manière d’un Google Ventures, la nouvelle branche de capital investissement du géant de l’Internet, avant de prendre les rênes de Deutsche Börse. Le Financial Times rapporte qu’il a « passé cette dernière année à investir personnellement dans des entreprises de technologie spécialisées en finance ». Donc, soit ces investissements n’ont pas bien fonctionné, soit Kengeter a eu besoin d’un « nouveau défi » dans un emploi à temps plein.

3. Ciblez un emploi où le titulaire du poste est beaucoup plus vieux que vous

Il est inutile d’opter pour un changement de carrière à 40 ans, ou plus, pour rejoindre une entreprise qui clairement donne la priorité à l’emploi de jeunes diplômés ou de trentenaires. Kengeter n’a pas fait cette erreur. L’homme qu’il remplace à la tête de l’opérateur boursier allemand (Reto Francioini) va avoir 60 ans l’année prochaine.

4. N’acceptez pas de commencer votre nouvel emploi immédiatement

Vous voulez vous préparez au mieux pour votre super nouveau poste. Ne vous engagez pas à prendre le job le lundi suivant ou même le mois prochain. Kengeter ne remplacera pas Francioni avant juin prochain. Ce qui lui laissera largement le temps pour s’acclimater.

5. Ne vous éloignez pas trop de votre zone de confort

Kengeter a commencé comme trader sur les taux. Il va bientôt aider un opérateur boursier à s’adapter aux nouvelles exigences technologiques et aux transformations du marché. C’est sans contexte un nouveau défi pour lui, mais pas si étranger à ce qu’il a pu faire ces dernières années. En outre, Deutsche Börse poursuit une stratégie de développement tournée en priorité vers l’Asie, région que connaît bien Kengeter.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici