☰ Menu eFinancialCareers

Les recrutements phare de cet été dans la finance parisienne

M&A banker

L’été fait de la résistance au point que l’on oublierait presque qu’il s’achève dans quelques jours. Côté travail, si beaucoup sont tentés de jouer les prolongations avec cet inestimable été indien, d’autres ont fait leur rentrée sur les chapeaux de roues, dans un nouveau poste.

Retour sur les recrutements (externes) qui ont marqué l’été dans les divers secteurs de la finance. Si dans la gestion d’actifs et la banque privée les recrutements de profils seniors ont été légion, l’été aura été plutôt calme du côté de la banque d’affaires et de la finance de marché. Force également est de constater que les boutiques se sont montrées particulièrement actives, notamment par rapport aux grands établissements qui, à quelques exceptions près, ont surtout eu recours aux promotions internes. Voilà, au passage, l’occasion de repérer au passage les sociétés qui sont ouvertes aux recrutements ou mieux carrément en mode développement…

GESTION D’ACTIFS

Le groupe Edmond de Rothschild a recruté Didier Deleage, 43 ans, comme Chief operating officer du métier d’asset management. Cet Essec diplômé d’études comptables et financières (DECF) a débuté sa carrière en 1995 chez PWC Audit avant de rejoindre le métier de la gestion d’actifs en 1997 comme responsable du contrôle interne, puis secrétaire général de Sinopia Asset Management. Depuis 2006, il occupait la fonction de chief operating officer chez HSBC Global Asset Management France et celle de directeur général délégué depuis juillet 2013.

Jérôme Teiletche, 41 ans, devient responsable de la ligne d’investissement cross asset solutions chez Unigestion. Ce titulaire d’un doctorat d’économie (université de Bordeaux), a été stratégiste spécialisé dans l’allocation d’actifs internationaux chez Natixis CIB avant d’intégrer la division investissements alternatifs de Société Générale AM comme analyste quantitatif senior. Il exerçait depuis 2008 chez Lombard Odier Investment Managers où il était responsable du solutions group, chargé des stratégies multi-actifs et des stratégies d’investissement systématiques.

OFI Asset Management a procédé à deux recrutements cet été : Julien Fedoriska, 44 ans, responsable clientèle-distribution externe et Stéphane Legrand, 49 ans, directeur clientèle institutionnelle. Julien Fedoriska, diplômé en économie et finance (Paris II), a débuté sa carrière en 1996 sur les marchés financiers au sein de Merrill Lynch en qualité de commercial dérivés de taux. Il passe ensuite dix ans chez Société Générale AM puis intègre en 2010 SwissLife REIM en tant que directeur du développement international et Swell Asset Management en 2012, où il était en charge du développement.

De son côté, Stéphane Legrand, ISG, a débuté sa carrière sur les marchés financiers à la BFSC (Banque française de service et de crédit) en 1987 avant d’occuper, de 1989 à 1998, diverses fonctions à la BFT (Banque de financement et de trésorerie), puis de rejoindre Axa Investment Managers comme responsable grands investisseurs. Après avoir exercé comme responsable des clientèles institutionnelles chez Crédit Agricole Asset Management jusqu’en 2004, il intègre Olympia Capital Management en tant que directeur adjoint de la clientèle, puis directeur commercial en 2011.

Laurent Jacquier-Laforge, 54 ans, DESS-DEA d’économie (Paris X), a été recruté comme Chief investment officer equity chez La Française AM. Après avoir fait ses premiers pas en 1985 comme responsable de la recherche actions chez CCF (groupe HSBC), il rejoint en 1990 la Handelsbanken Markets Paris en tant que chief operating officer. Il intègre, dix ans plus tard, CDC Ixis Asset Management comme gérant actions senior sur le marché européen des large caps avant d’intégrer, au même titre, les équipes de Fortis Investments en 2002. Il occupe ensuite de 2008 à 2012, chez Scor Global Investments, la fonction de directeur de la gestion actions. Depuis fin 2012, il assumait les fonctions de directeur de la gestion actions au sein de La Banque Postale Asset Management.

Eric Franc, 50 ans, est le nouveau directeur général de DNCA Finance. Ce diplômé de l’université de l’Indiana (Etats-Unis) a débuté chez Invesco France en 1992 comme responsable de la distribution avant de rejoindre le groupe Axa en 1995, tout d’abord comme responsable de la distribution sur l’Europe continentale d’Axa Investment Managers, puis directeur général d’Axa Wealth Management de 2002 à 2009.

Frédéric Hamm a rejoint Carlton Sélection comme gérant de portefeuille. A 35 ans, ce titulaire d’un DESS gestion des produits et marchés financiers de Clermont-Ferrand, a été gérant en charge du trading sur produits dérivés, de la sélection d’actions sur l’ensemble des places occidentales et des obligations corporatechez Agilis Gestion, de janvier 2005 à août 2008, puis a occupé de septembre 2008 à janvier 2014 la responsabilité de directeur général délégué au sein d’Iris Finance, assurant la gestion des OPCVM actions internationales et de deux fonds sectoriels environnement et santé.

Nicolas Duban, 55 ans, Institut des techniques de marchés, ISG, a été nommé directeur général de Convictions Asset Management. Après avoir commencé sa carrière à la banque La Hénin et exercé comme responsable de la gestion obligataire au sein des groupes financiers CRI, AIG France et Manufacturers of Hanover Bank, Nicolas Duban intègre, en 1990, BFT Gestion (groupe Crédit Agricole) où il devient directeur général adjoint en charge de la gestion obligataire. Il participe en 2000 à la création de La Française des Placements où il est responsable de la gestion obligataire et directeur général délégué, puis prend en 2006 la responsabilité du développement et des relations avec les investisseurs institutionnels. En 2011, il devient président de Next AM où il développe le pôle participations et incubation du groupe La Française et réalise en 2013 le rapprochement avec New Alpha AM.

BANQUE PRIVÉE

Rothschild Patrimoine s’offre les services de Frédéric Maître, 60 ans, Eric de Boisseguin, 55 ans, et Nicolas Beyaert, 43 ans,comme Banquiers privés. Maîtrise d’économie (Paris-Dauphine) en poche, Frédéric Maître rejoint entre 1979 et 1984 la Banque NSM comme Responsable clientèle privée puis intègre Banque Hottinguer comme directeur général adjoint jusqu’en 1998. De 1987 à 2000, il a également été membre du directoire de Crédit Suisse Hottinguer et responsable de la clientèle privée. Depuis 2000, il était directeur général délégué de la société de gestion privée Somangest.

Titulaire d’un master banque et finances (Paris V), Eric de Boisseguin a été successivement directeur adjoint département gestion de fortune de Banque Hottinguer de 1983 à 1998, membre du directoire et co-responsable de la clientèle privée de Crédit Suisse Hottinguer jusqu’en 2001, date à laquelle il est devenu président du directoire de Crédit Suisse Hottinguer Gestion Privée et membre du comité exécutif jusqu’en 2004.

Après des études à l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique et un DEA en mathématiques appliquées (Paris-Dauphine), Nicolas Beyaert a été gestionnaire de fonds au sein de Crédit Agricole AM pendant neuf années, avant de fonder avec trois autres associés, Beo Finance, un family office indépendant. En 2003, il devient banquier privé chez Lombard Odier, puis rejoint Merrill Lynch en tant que conseiller financier.

Lazard Frères Gestion s’est adjoint les services de Philippe Nahum, 52 ans qui devient directeur du marketing, de la communication et de la stratégie. Cet actuaire diplômé de l’École nationale de la statistique et de l’administration économique, a rejoint en 2000 Fidelity Investments France comme directeur général, puis comme PDG et membre du comité exécutif Europe. Directeur général chez Oddo Gestion Privée en 2003, il intègre BNP Paribas en 2006 où il occupe divers postes tels que responsable de la gamme, responsable de la planification et du contrôle de gestion, responsable des ventes, du marketing et des études, et plus récemment head of global advice pour BNP Paribas Personal Investors de 2011 à 2014.

L’assureur Swiss Life France poursuit sa stratégie de développement de sa branche Banque Privée avec de nouvelles arrivée, notamment celle Claire Fremin au poste de responsable du développement. Diplômée de l’IPAG, titulaire d’un Master 2 en Banque Finance et Assurance de Parix X, Claire Fremin a commencé sa carrière chez Shroders France en 2008, avant de rejoindre Fival à la direction des partenariats CGPI un an après. Depuis 2010, elle était responsable de Partenariats Banques Privées, Plateformes de CGPI chez AG2R La Mondiale. Parallèlement à ce recrutement, trois nouveaux banquiers privés viennent garnir les rangs du département commercial. Il s’agit de Marie-Caroline Rabel, Gaëlle Fortin et Alexandre Descombes, ce qui porte l’équipe commerciale à 18 banquiers privés. Ces trois arrivées se répartissent en développement de portefeuille haut de gamme, chefs d’entreprises et cadres dirigeants et Family Office.

HSBC France vient d’annoncer l’arrivée de François Essertel en tant que Directeur de la Banque Privée de HSBC France. Diplômé de l’Institut Commercial de Nancy, il travaillait auparavant pour Credit Suisse (France), d’abord en tant que Directeur de la clientèle privée (2008), puis en tant que Président du Directoire de Credit Suisse (France) (2010).

Enfin, Banque Palatine a procédé à des recrutements en série :

  • Arnaud Blandin, 54 ans, Supélec, licence d’économie (Paris I) devient Secrétaire général. Il a commencé sa carrière en 1985 au sein du cabinet de conseil en stratégie Arthur D. Little Inc puis a rejoint en 1987 la direction financière de la Banexi (groupe BNP), puis en 1992, la banque JP Hottinguer et Cie en tant que directeur. En 1998, il est associé chez Andersen Consulting. En 2002, il est nommé directeur de la planification stratégique de la Caisse nationale des Caisses d’Epargne.

 

  • Marie Rouen Forlot, 42 ans, maîtrise de droit privé (Lille II) est nommée DRH. Elle a démarré sa carrière en 1997 au sein du groupe Fnac où elle a occupé les fonctions de responsable des RH au sein de divers magasins. Elle devient en 2005 responsable emploi et politiques recrutement de l’enseigne en France puis est nommée en 2008 responsable ressources humaines des magasins Fnac de la région Paris. Elle intègre le groupe Virgin en 2010 comme DRH avant de rejoindre en 2013, à la même fonction, Crédit Coopératif (groupe BPCE).

 

  • Clément Le Léap, 42 ans, Ecole supérieure libre des sciences commerciales appliquées, devient quant à lui directeur du marché de la clientèle privée. Il a exercé entre 1996 et 1999 des responsabilités marketing chez Société Générale, puis chez Dow Jones Newswires Paris jusqu’en 2001. Directeur commercial et marketing d’ING Bank France de 2001 à 2005, il est jusqu’en 2008 directeur commercial de différentes entités de Barclays Bank France puis dirige de 2008 à 2012, le ” réseau club premier ” de Barclays Bank France.

LIRE AUSSI :

Voici les professionnels en finance qui ont déjà dégoté un nouveau job en 2014…

Retour sur les recrutements phares de cette saison estivale 2013

Les recrutements phares de l’été 2012

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici