☰ Menu eFinancialCareers

Quand est-il indispensable d’avoir recours à un cabinet de recrutement ?

Si vous cherchez un nouveau job pour la première fois depuis longtemps, l’idée de travailler avec un recruteur peut vous être étrangère. La plupart des candidats veulent garder la main sur leurs recherches, mais nombreux sont ceux qui ont besoin d’aide pour ouvrir des portes qui sinon risqueraient de leur rester fermées.

Avant de dépenser votre énergie pour dénicher le meilleur recruteur, qui soit aussi le plus fiable, il est préférable de savoir en amont si vous en avez réellement besoin. Ceci vous évitera de perdre ensuite du temps inutilement ou pire encore, de piétiner seul dans vos recherches.

Voici quelques situations pour lesquelles il peut être judicieux de s’adjoindre les services d’un chasseur de têtes. Si vous ne vous reconnaissez dans aucune d’entre elles, il ne devrait pas être nécessaire d’impliquer une tierce personne.

Vous n’êtes pas à l’aise dans les négociations salariales

C’est le cas en particulier des candidats les moins expérimentés. Votre enthousiasme pour la société et pour le poste sont tels que vous acceptez la première offre et passez à côté d’un joli coup. Ou bien vous savez exactement ce que vous cherchez, mais vous vous ne vous sentez pas d’engager des négociations avec l’un de vos supérieurs potentiels. Il vous faut marcher sur des œufs tout en inspirant le respect et sans pour autant négliger l’aspect financier.

C’est le cas de figure classique dans lequel un recruteur peut vous aider, en prenant cette partie à son compte et en simplifiant la situation. La plupart d’entre eux étant rémunérés au pourcentage de votre salaire à l’entrée, il est dans leur intérêt de négocier au mieux en votre nom. D’où la nécessité d’en trouver un particulièrement fiable et expérimenté en négociation salariale, qui ne risque pas de se louper.

L’envoi de votre CV manque franchement d’écho

JPMorgan l’annonce d’emblée sur la page Carrières de son site internet.  “ Un bon CV n’a qu’un objectif : vous obtenir un entretien. »

Pourtant, que faire si vous avez l’expérience et les compétences générales pour faire une excellente impression en entretien, mais qu’il manque un mot-clé ou une compétence technique à votre CV ? La majorité des CV transmis par mail sont passés au crible par les RH, qui cochent des cases avant de décider de les pousser ou non à l’étape suivante.

Un bon recruteur aura accès au directeur du recrutement (assurez-vous au préalable que c’est bien le cas) et sera en mesure de lui vendre votre histoire et vos compétences – voire d’expliquer comment améliorer votre CV. Une fois de plus, c’est à cela qu’on reconnaît un bon recruteur.

Votre réseau est limité

Vous pouvez interroger n’importe qui dans n’importe quel secteur : votre meilleure chance de décrocher un poste à la hauteur de vos ambitions passe par votre réseau.  Les gens qui vous connaissent et ont déjà travaillé avec vous peuvent vous ouvrir plus de portes que n’importe qui.

Ceci dit, si vous ne disposez pas d’un réseau professionnel suffisamment étoffé – ou si vous avez épuisé toutes vos possibilités, le mieux est de travailler avec un recruteur. N’attendez pas des mois avant de prendre contact avec un chasseur de têtes si vous venez d’être licencié. Une étude récente fait apparaître le seuil de huit mois d’inactivité comme la limite au-delà de laquelle le candidat n’est plus de première fraîcheur et a nettement moins de chances de décrocher des entretiens.

Vous cherchez une mobilité géographique

Déménager dans une autre ville exige de toute évidence méthode et organisation. Car il ne s’agit pas seulement de transférer votre vie dans un nouvel environnement. Les banques proposent souvent une aide au déménagement, un remboursement des frais de voyage pour vous rendre aux entretiens ou d’autres avantages pour ceux qui souhaitent changer de ville ou de pays. Les recruteurs peuvent pour ainsi dire faire office d’agents de voyage.

Ils peuvent également vous conseiller sur des points que vous n’oseriez pas aborder avec votre employeur potentiel – quartiers sympas où chercher un logement, localités facilement accessibles en termes de transport, etc. Et bien sûr, ils disposent d’un meilleur réseau local. 


LIRE AUSSI :

Cinq questions à poser absolument aux recruteurs

Les 20 compétences clés sur un CV en finance pour décrocher un job maintenant

Comment un comportement narcissique vous aidera à réussir votre entretien d’embauche

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici