☰ Menu eFinancialCareers

Chez BNP, le bonus moyen a baissé de 16% contre -7% chez SocGen

cost cutting

À l’approche de leur assemblée générale, les deux grandes banques françaises ont dû communiquer, comme l’oblige le régulateur, sur leurs politiques et pratiques de rémunération au titre de 2013. En voici les principaux enseignements tirés :  

De 3.000 à 300 collaborateurs tracés

Cette année, Société Générale et BNP Paribas ont changé leur méthodologie. Jusqu’en 2012, elles avaient interprété la directive européenne CRDIII de manière clairement plus extensive que la plupart de leurs concurrents européens. En adoptant une définition large des “personnes dont les activités professionnelles ont une incidence significative sur le profil de risque de la banque”, elles faisaient figurer dans leur rapport 10 fois plus de collaborateurs que les seules personnes régulés par l’EBA. Cette année, les deux établissements ont décidé de prendre la directive à la lettre et se contentent d’indiquer les rémunérations de 353 salariés chez BNP et 351chez SG contre respectivement 3.189 et 2.880 l’an passé.

Dans les activités CIB, le bonus moyen est seulement 4% plus élevé chez BNP que chez SocGen…

  • Bonus moyen chez BNP (« CIB ») = 679k€
  • Bonus moyen chez SocGen (« Activités de marchés » + « financement et conseil ») = 652k€

 

…Mais, en matière de rémunération globale (fixe + variable), les collaborateurs CIB de BNP gagnent au final 8% de plus que leurs collèges de SocGen

  • Chez BNP = 953K€
  • Chez SocGen = 880k€

 

Chez BNP, le bonus moyen a baissé de 16% contre -7% « seulement » chez SocGen

Les deux banques ont, malgré la nouvelle méthodologie, fait l’effort de l’exercice comparatif. Chez Société Générale, « sur la base d’un périmètre de 2.992 régulés reconstitué en fonction de l’ancienne méthodologie d’identification, la rémunération moyenne de cette population en 2013 serait en baisse de 7% en variable et de -2% en global fixe et variable par rapport à 2012 », indique la banque dans son rapport. Sur les seuls salariés régulés individuellement en 2012, la baisse du variable atteint 8% tandis que la rémunération globale diminue de 3%. Le tout alors que le Résultat d’Exploitation de la Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs, qui regroupe la majeure partie des régulés, enregistre une progression de +8% entre 2012 et 2013.

Chez BNP, sur la même logique de comparaison, le bonus moyen a baissé de 16% tandis que la rémunération totale moyenne a diminué de 8%.

Chez SocGen, jusqu’à 100k€, le bonus est payé en cash tout de suite

SG stipule clairement que les salariés qui obtiennent une rémunération variable inférieure à 100k€ ont obtenu 100% du montant en espèces en mars dernier. La banque nous a par ailleurs précisé que cela concerne un nombre très réduit de collaborateurs régulés au titre de 2013, soit moins de 10 personnes. BNP Paribas n’a, quant à elle, pas fait mention de ce cas.

ET AUSSI

Le bonus moyen à Paris est plus de 3 fois inférieur à celui de Londres

Changer d’employeur ne garantit pas un meilleur bonus, pas plus qu’une promotion interne

 

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici