☰ Menu eFinancialCareers

La Banque européenne d’investissement renforce ses équipes

À l’heure où l’industrie financière se montre encore frileuse en matière d’embauche, les candidats se réjouiront de voir que la Banque européenne d’investissement (BEI), basée à Luxembourg, renforce ses équipes. Le budget total des frais de personnel de la BEI en 2009 est en hausse de 7,1 % (19,3 millions d’euros) par rapport au budget 2008. Et 7 millions d’euros ont été débloqués pour le recrutement de personnel supplémentaire. L’institution, qui compte plus de 1 500 employés, a vu en effet ses missions se développer et ses moyens renforcés pour permettre notamment à l’économie européenne de faire face à la crise actuelle. La Banque maintient sa volonté de poursuivre la réorganisation et la rationalisation de ses processus , peut-on aussi lire dans son plan d’activité 2009-2011.

Les métiers purement bancaires (lending officers, investissement officers, économistes) sont les premiers à recruter. Des besoins sont également présents dans les métiers support comme la gestion des risques et les fonctions financières et juridiques. Selon Alain de Borchgrave, consultant au sein du cabinet de chasse Eric Salmon & Partners, la vague de recrutement devrait durer en raison d’un effet de pyramide des âges : La BEI a beaucoup recruté dans les années 1970 et 1980, aujourd’hui, elle a besoin de renouveler ses cadres, en particulier le top management. Sans compter qu’elle a de plus en plus de moyens et donc de besoins en matière de personnel. L’an passé, cette institution supranationale avait recruté déjà plus de 160 professionnels dont les 2/3 occupaient des postes de direction ou d’encadrement.

Un moment opportun pour recruter pour cette banque pas comme les autres, alors que les bonus sont en berne dans le secteur bancaire. La BEI attire naturellement un grand nombre de candidatures en raison de ses conditions de rémunération et d’autres avantages notamment fiscal , rappelle toutefois Alain Berland, directeur du cabinet de recrutement Job Partner. Un passage dans une telle organisation, qui propose un environnement de travail international et multiculturel, peut constituer un véritable atout pour une carrière en finance. La BEI est une institution importante avec des métiers intéressants et pointus. Mais une transition ensuite vers le privé s’avère quelque fois difficile , note Bruno Depaepe, directeur du cabinet de recrutement spécialisé Ergon.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici