☰ Menu eFinancialCareers

Comment provoquer le feedback des recruteurs

Vous ne pouvez pas espérer systématiquement un feedback de la part d’un cabinet de recrutement. Tel était en substance l’enseignement de l’article que nous avons récemment publié sur notre site et qui a suscité de nombreux commentaires. Ceci étant dit, afin de maximiser les chances que les recruteurs reviennent vers vous, rien ne vous empêche de suivre ces quelques conseils :

1) Postulez à des emplois pour lesquels votre CV correspond parfaitement à la description

La plupart des recruteurs sont noyés sous une masse de CV dont la plupart sont complètement inappropriés. J’ai commencé mon travail à 7 h 30 ce matin, et j’ai déjà reçu 160 CV, explique un recruteur. J’en ai écarté 155 d’entre eux.
La plupart de ces candidats sont si éloignés du profil que je recherche que cela en devient hallucinant, ajoute-t-il. Par exemple, j’ai diffusé une annonce pour un poste dans le capital investissement destiné à quelqu’un qui a travaillé en leveraged finance ou en M & A dans une grande banque d’investissement. Seules 10 candidatures sur les 100 que j’ai reçues provenaient de candidats ayant réellement une expérience bancaire.

D’autres recruteurs signalent des problèmes similaires. Hier, j’ai reçu 1039 courriels, explique l’un d’eux. Si quelqu’un a les compétences requises par rapport à l’annonce que j’ai diffusée, j’entrerai en contact avec lui. Toutefois, je ne vais pas rappeler quelqu’un qui postule pour un poste d’analyste quantitatif avec seulement un baccalauréat en marketing en poche.

Dans le cas où les recruteurs rejettent votre CV, ils doivent normalement vous envoyer un courriel de refus standard. Estimez-vous déjà heureux si vous recevez ce mail et ne vous attendez pas à plus.

2) Dépassez le stade de l’entretien

Si vous voulez un feedback plus détaillé que celui-là, il vous faut aller plus en avant dans le processus de recrutement. Il y a un niveau minimum de professionnalisme qui est requis, explique le responsable d’un cabinet de recrutement spécialisé dans les services financiers. Si quelqu’un se rend à un entretien mais n’est pas invité à revenir à un second, nous devons lui expliquer pourquoi.
Les choses se compliquent lorsque des clients comme par exemple des banques, des hedge funds ou des fonds de private equity refusent de communiquer les informations aux recruteurs après le déroulement d’un entretien. Malheureusement, cela est assez fréquent.
Souvent, les clients se contentent de dire que le candidat n’était pas adéquat , note un recruteur. En 2008 et 2009, beaucoup de clients se battaient pour leur survie. Donner un feedback était la dernière de leur préoccupation , explique un autre.

Dans cette situation, le recruteur doit intervenir et expliquer aux candidats que le client semble ne pas être très chaud pour les embaucher. Vous ne pouvez pas laisser un candidat espérer pour rien , fait remarquer un recruteur.

3) Prenez votre téléphone

Vous avez plus de chances d’obtenir un feedback si vous pouvez nouer une relation avec un recruteur, et l’amener subtilement à consulter votre CV.
Il est généralement impossible pour moi de donner des conseils sur les CV parce que je suis trop occupé, explique un recruteur. Toutefois, si quelqu’un me téléphone en me disant qu’il vient tout juste de terminer son doctorat ou son master et qu’il s’apprête à m’envoyer son CV, je peux occasionnellement prendre le temps de lui donner quelques conseils par téléphone.

4) Soyez compréhensif

Rien n’oblige les recruteurs à vous donner leur feedback. Après tout, vous ne les avez pas payés pour ça. Ce sont les clients qui les payent afin qu’ils leur trouvent des candidats pour des postes à pourvoir. C’est pourquoi les recruteurs privilégient les candidats qui correspondent le plus au poste, au détriment des autres.

Cela est certes frustrant, mais vous n’arrangerez rien si vous ne vous montrez pas courtois et agréable. De même, faites-vous à l’idée que l’absence de feedback est plutôt le fait du client que du recruteur.

5) Montrez-vous déterminé

Bien que les recruteurs n’ont pas forcément intérêt à donner leur feedback à tous les candidats, ils ont en revanche tout intérêt à en donner un aux candidats qui pourraient devenir un jour de futurs clients.
Si vous expliquez à un candidat les raisons de son échec à un entretien, vous êtes beaucoup plus susceptible de construire avec lui une relation de confiance, indique le responsable d’un cabinet de recrutement. Cela pourra servir le jour où le candidat en question sera en position de recruter.

6) N’en voulez pas au recruteur

Dans le cas où vous obtenez un feedback, et qu’il n’est pas agréable à entendre, ne vous en prenez pas au recruteur. Les clients sont parfois rudes envers les candidats, et les recruteurs ont parfois besoin de faire preuve de franchise.
Pour beaucoup de candidats, mon feedback serait tout simplement trop difficile à entendre, explique un recruteur. Du genre?: on peut dire que vous n’avez pas eu beaucoup de chance jusqu’à présent.

7) Passez des entretiens dans de petites structures

Alors que les grandes banques ne donnent pas toujours de feedback après les entretiens, les petites boutiques sont plus susceptibles de le faire.
La qualité du feedback est généralement fonction de la taille de l’organisation et des volumes d’embauches , rappelle un recruteur. Une petite organisation avec des embauches bien ciblées aura généralement plus de temps à vous consacrer.

8) Passez à la caisse

Si rien de tout cela fonctionne, vous pouvez toujours payer pour obtenir des conseils professionnels.
Les gens qui s’attendent à ce que les recruteurs leur donnent leur feedback oublient un point essentiel, explique un recruteur senior. Ces derniers ne sont après tout que des vendeurs qui travaillent dans un processus industrialisé de recrutement. Pour la plupart, ils n’ont ni la capacité, ni le temps, de donner leur feedback.

commentaires (2)

Comments
  1. 8) Passez à la caisse

    Les HH ils vont bouffer a toutes les gamelles, ils vont faire payer les candidats et les recruteurs… A quand une ligne surtaxee pour passer les interviews ou avoir les feedbacks?

  2. J’ai lu votre article sur les feedbacks que je trouve d’ailleurs très réaliste.Je relève tout de même un fait: elle n’est pas une situation ou un fait miraculeux. Car j’ai passé voilà maintenant plus de deux semaines un entretien de motivation (RH et Directeur Opérationnel). Il m’a été dit pendant cette phase d’attendre un retour d’ici à une semaine et depuis là RIEN A SIGNALER malgré les feedbacks ….Alors que penser et que dire:est-une réponse négative?

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici