☰ Menu eFinancialCareers

Discrimination des femmes en banque : les procès se multiplient

Les femmes en banque se reconnaissent-elles dans Catharina Tofeji, 38 ans, qui vient de perdre son procès contre son ex-employeur BNP Paribas pour discrimination ?

La maternité a donné un véritable coup d’arrêt à la carrière de Catharina Tofeji, vendeuse expérimentée spécialisée sur les changes, rémunérée à hauteur de 70.000/an, sans les bonus. La faute de BNP Paribas ? C’est ce qu’a avancé en tout cas cette professionnelle avertie du front-office. Recrutée en 2000, elle accusait son ex-employeur de lui avoir refusé un 4/5e au retour de son congé maternité d’une durée d’an, de ne pas l’avoir autorisée à retravailler sur la liste des clients qu’elle avait bâtie avant son départ, dénonçant enfin un environnement hostile et machiste qui l’aurait conduit à la dépression. Catharina Tofeji, autrichienne, résidante en Angleterre, a réclamé au groupe français 2 millions d’euros de compensation. Sans succès. La banque a été déclarée non coupable.

Le cas de cette banquière n’est pas isolé. D’autres, avant elle, avaient porté plainte comme Stephanie Villalba, qui, elle aussi, avait perdu en 2004 cette fois contre Meryll Lynch. Mais l’issue de ces procédures peut être toute différente : le mois dernier, Morgan Stanley a dû débourser la somme de 34 millions d’euros face à une class action lancée en 2005 par 2.700 femmes travaillant pour l’établissement. Dresdner Kleinwort est actuellement engagé dans une bataille judiciaire du même ordre menée par 6 femmes, réclamant au total 810 millions d’euros.

Difficile toutefois de faire un lien entre la multiplication des procès et l’évolution du traitement des banques vis-à-vis de leurs collaboratrices tant le sujet est tabou. L’hebdomadaire anglais Financial News en a d’ailleurs fait les frais en menant une enquête sur le sujet, publiée début mai. Sur les 13 principales banques d’investissement européennes interrogées, seules deux ont accepté de fournir des données : Cititgroup et Royal Bank of Scotland, qui ont révélé avoir respectivement 10% et 14,3% de femmes à des postes de management. Dans le même temps les femmes représentent désormais la majorité ou plus des effectifs totaux de ces banques.

En revanche, tous, à l’exception de Dresdner Kleinwort, déclarent avoir nommé une personne en Europe chargée de promouvoir la diversité et l’égalité des chances dans leur groupe. Ces professionnels ont manifestement du pain sur la planche…

commentaires (23)

Comments
  1. Cela ne m’étonne pas de la part de BNP Paribas. Ceci me rappelle la fois où, cherchant un emploi, je leur ai envoyé un CV avec un autre nom que le mien et qui a été pris du premier coup. Ceci après avoir essuyé un certain nombre de refus pour des postes a priori similaires, et avec exactement le même CV. Vive la BNP.

  2. un article sur les discriminations tout court pourrait être intéressant à lire. la Société Générale placarde partout qu’elle prône la diversité. mais c’est un gros canular …

  3. il semble que bnp paribas à l’inverse de la société générale ne fait absolument aucun effort pour promouvoir la diversité. j’en ai aussi fait l’amère expérience.Preuve qu’il n’y a definitivement aucun lien entre la beauté des résultats et celle de la culture d’entreprise

  4. Les discriminations sexe sur les postes de traders sont institutionnelles chez SGcib sur les dérivés chez calyon, chez NATIXIS chez exane

    et les discriminations age sur les memes sociétés dont BNP évidemment avec en plus des mails a l’appui pénalement responsables!

  5. c’est partout pareil, on travaille beaucoup plus, on se donne à fond et c’est les hommes qui ont les postes

  6. discrimination sexe sans aucuns doutes!discrimination au niveau de l’age existe de plus en plus. Alors quand vous cumulez le sexe feminin et que vous depassez la quarantaine …

  7. Il n’y a pas que la discrimination malheureusement, il y a aussi les recrus jeunes et imcompétent dans le domaine banque et, avec une formation interne, arrivent à gerer des portefeuilles clients professionnels et commettent des erreurs, comme encaisser un chèque frapper d’opposition et le porte au crédit de la personne sans avoir vérifié auparavent sa validité. C’est le client qui a porté l’affaire devant les tribunaux et a perdu et a été condamné à payer l’erreur de la BNP PARIBAS vive la justice et l’icompétence des banquiers formés au sein des banques.

  8. La discrimination dans la Banque est une réalité! Veuillez lire le sociologue Herve Godechot,son analyse est une réalité! Trés rares sont les femmes accédant au poste de trader les rares exceptions ne peuvent pretendre au meme salaire que leur collègues masculins. La BNP pratique l’opacité à ce sujet, messieurs les journalistes, ou messieurs les juristes de la Halde, vos enquêtes publiées sur le sujet sont les bienvenues.

  9. J’en ai marre d’entendre toujours la meme chose, sous pretexte qu une femme est du sexe feminin il faudrait lui laisser la place.. Au nom de l equilibre des sexes. !! N importe quoi, tu bosses, tu as des resultats; tu as le poste. Au mérite. Si on oblige de donner des postes a des femmes on va moyenner par le bas.

    Pas de cadeaux aux femmes. Elles veulent les places ? Il faut se battre.Suffit pas d etre une bete a concours, il faut ce petit plus qui ne s apprend pas dans les livres ou sur un tableau noir et que beaucoup d hommes ont.

    Einstein, Mozart, Galilée, Pasteur, De vinci, copernic, descartes
    , Victor Hugo, Abraham Lincoln, Henri Ford, Christophe Colomb, Vivaldi.
    Thomas Edison, Churchill, Ronald Reagan, Bill Gates, Kasparov… les plus grands sont des hommes. C’est comme ça nous sommes biologiquement au dessus.

    Avec amour pour les femmes.

    Cordialement.

  10. ALors là franchement Romain, bravo ! J’ai d’abord cru à une blague, mais non, tu as l’air sérieux!!! Nous avons donc ici un parfait archétype de mysogynie très début de siècle. Les femmes, dis-tu, sont donc structurellement incapables d’être aussi fortes que toi ? Voir que de tels discours existent encore, et de façon aussi décomplexée, je suis fascinée. Romain, t’es-tu interrogée sur les blessures de ton enfance???
    Avec compassion.

  11. super Romain…;)tu serts à quoi toi dans la vie? tu as t principes,ok… mais en conseil patrimoine et assurance, ce sont les escros qui se retrouvent la dedans. Le monde du mensonge , de la manipulation et de l’abus. Cela ne m’étonne pas de t’entendre dire ça…tu es un homme saint dis donc…ç avec ce genre d’espèce qu’on recule…

  12. Je trouve le commentaire de lalaly sur romain génial “t’es tu interrogé sur les blessures de ton enfance”
    Je voudrais dire à romain qu’en fait il a un peu raison car l’égalité hommes femme n’existe pas car les femmes sont très supérieures aux hommes. Non seulement elles sont plus diplomées donc plus intelligentes, quand elles travaillent elles ont la double journée, car ce ne sont pas les hommes comme romain qui se lèvent la nuit pour les enfants qui poirotent dans les salles d’attente des pédiatres qui nourissent les enfants. Les hommes n’ont que leur boulot à faire si meme ça ils n’y arrivent pas c’est que vraiment ce sont des etres inutiles et incapables.

  13. je m’adresse à: Romain, Conseil Patrimoine / Assurance, Sat 09 Jun 07. Tes propos son équerrant !!!! On ne parle pas de compétences mais de discrimination, il ne s’agit pas de résultat car la n’est pas la question. Si on ne donnait pas de résultat on ne serait même pas la où on est aujourd’hui et n’essaye pas de nous embobiner en citant le nom de personnages car la discrimination n’est pas une histoire d’aujourd’hui.

  14. bonjour à toutes et à tous.
    Déjà dans la sélection du secteur il n’y a que celles et ceux qui sont employés. Dommage.
    E.F.I.C.A.C.E. ( Equiibre Financier dans l’Intérêt du Commerce de l’artisanat et du citoyen en Europe) est une association qui vient renforcer les associations de défense de victimes des Banques. Dommage elle créée par une Femme. Je vous rassure Mesdames, ça reste typiquement Francais ce type de réaction.
    S’ils n’étaient pas mysogynes ou macho, de quoi se défendrait-il ce pauvre Romain. J’ai une société à l’international en dehors de cette asso et fort heureusement dans un monde professionnel traditionellement masculin, ça reste très cocorico.
    Je suis d’accord avec celles qui indiquent : Romain au berceau, Les Femmes au Bureau. On va rire….Il y a un autre moyen de boycotter.
    Faites passer le message d’être reçues ou ne pas recevoir un “nommé ROMAIN, et même si ce n’est pas lui, alors expliquez-le aux autres Romains (sic).

  15. Je suis d’accord avec Romain.
    Les femmes, en général, sont moins bonnes en math et moins aptes à faire des semaines de 70h que les hommes. C’est pour cela qu’elles sont moins bien payées dans l’industrie financière.
    Par contre elles sont généralement plus fortes dans d’autres domaines comme la communication.
    C’est pour cela qu’elles sont mieux payées dans ces secteurs que les hommes.

  16. Y a toujours des provocateurs sur ce genre de forum. Romain fait surement partie de cette catégorie (où alors il a un pb avec son sexe ou les femmes, probablement les deux :).
    Plus sérieusement il faut lutter contre toutes les discriminations, age, sexe, origine et cela au quotidien. Cela signifie qu’il faut relever et faire remarquer à chaque fois que c’est possible un comportement de type discriminant. Refusez de travailler avec des clients qui sont ouvertement racistes, faites remarquer à un collègue ses remarques mysogines. Faut lutter tous ensembles car un jour vous en serez victimes également. Il suffit de cherchez un boulot apres 40 ans… Et ca vient vite d’avoir 40 ans.
    A+

  17. J’ai déjà eu l’occasion de cotoyer un romain dans le monde du travail par le passé et ce n’était pas une lumière. Comme quoi…jamais 2 sans 3.

  18. le pire c’est a la poste j’ai ete classé 2eme sur 30 banquiers j’etais parmis les meilleurs et parce que je mapelle hasna on m’a pas repris.
    Un jour je pense qon sera obligeait de mettre nos competences dans notre propre banque .
    Et la on verra quand tous les etrangers et enfants d’etrangers nous partirons ailleurs beaucoup de banque vont couler !!!

  19. Cette discution est d’un ridicule, travaillant à la BNP, je trouve que chacun à le poste qu’il mérite vis à vis de ses qualifications et de ses compétences et aptitudes. Il faut arrêter de toujours tout rabattre sur la discrimination sexuelle… pour moi c’est une utopie.

  20. Pardonne moi lamia mais je comprends pourquoi ils ne t’ont pas pris vu ton niveau d’orthographe…

  21. …Tout ce que je sais cest que si une femme rapportait plus de fric quun homme, ca se saurait depuis longtemps et il ny aurait que des femmes en front office, parole dun actionnaire. Je me contrefous royalement du sexe des collaborateurs, ce que veux, cest du dividende. Si un chimpanzé trader me rapportait plus quun(e) diplômé(e) de lX ou de lENA, alors je lembaucherais sans hésiter.

    Dans ce contexte, il faut avouer que prendre un an de congé et réclamer 4/5 de temps quand on est en sales, ca ne rapporte pas “beaucoup” à la banque, que ce soit demandé par une femme, un homme ou même un chimpanzé :o). Il ne faut dès lors pas sétonner de devoir abaisser ses prétentions et de repartir de “plus bas”.

    Dans ce milieu, cest votre poids financier qui compte, pas ce que vous avez sous la ceinture. Nous ne sommes pas dans une logique juridique dans laquelle un congé maternité et un aménagement du temps de travail sont parfaitement légitimes mais dans une logique financière et amorale.

    Alors sil vous plaît, arrêtez de tout ramener au sexe…

    De la psychologie dun actionnaire Répondre
     
  22. Que BNP Paribas et Société Générale ouvrent des crèches au bureau, et regardons les résultats que produisent les hommes et les femmes à poste comparable (je sais si on peut comparer) et à temps égal de travail.

  23. La discrimination est présente dés le recrutement, les collègues ironisent sur vos compétences, i. e. votre physique et votre âge … par contre, usez de leur “humour”, après avoir entendu parlé de “gros seins” gros culs et car&ènes ” évoquez les “petites bites ” qui vous entourent et là ous verrez la colère de ces messieurs ! C’est bien vrai ils ne ressemblent ni à Brad Pitt ni à George Clooney : du bid ou maigrichons à force de stress, des gouts de chiotte ou m’as-tu vu … des jeunes loups aux dents longues mais à la conscience proche du zero absolu : bel avenir pour la banque … Ils préfèrent les pétasses évidemment, elles leur vont comme un gant, ça me donne une idée : virer mon argent des banques et l’investir dans l’immobilier. quand je vois le niveau des jeunes embauchés, à l’image déformée de ceux qui les recrutent, je prends vraiment peur. Par contre de la suffisance, de l’arrogance, de l’incompétence en veux-tu en voilà. en général ils ne savent pas écrire non plus : de vrais chimpanzés effectivement, mais apperemment s’ils rapportent de l’argent c’est bien … a quand les chimpanzés au guichet pour ce monsieur ? Vous mangerez bien une banane ?
    blasée des machos

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici