☰ Menu eFinancialCareers

Ce banquier de 29 ans est passé du rang d’analyste (3e année) à responsable d’une activité en seulement 2 ans !

"Jeune roi"

"Jeune roi"

Imaginez : un jour, vous êtes étudiant, le lendemain vous décrochez un stage dans une banque d’investissement et puis soudain, vous vous retrouvez propulsé – avant vos 30 ans – à la tête de tout un pan d’activité dans cette même banque.

Voilà résumé le parcours de Daniel Burton-Morgan, qui à 29 ans, vient d’être nommé ce mois-ci responsable de la division «  equity capital markets syndicate » pour la région EMEA au sein de Bank of America Merrill Lynch.

Voici Daniel interviewé à l’occasion d’un forum “carrières” de l’université de Warwick où il a suivi ses études. C’était en 2011, il avait 27 ans. Il travaillait alors comme analyste senior (3e année).

Deux ans plus tard, Daniel est à la tête d’une business unit et a été classé par le Financial News parmi les « stars montantes de la banque d’investissement ». Le magazine dit qu’il doit son ascension à son implication dans une série d’énormes opérations comme la cession de l’Etat britannique de 6% de Lloyds Banking Group pour 3,3 milliards de livres, l’augmentation de capital de 5,8 milliards de livres pour Barclays, et l’introduction en bourse de Royal Mail valorisée à 3,3 milliards de livres.

Quels conseils Daniel Burton-Morgan offre-t-il à ceux et celles qui rêvent de suivre ses traces ? Dans la vidéo, le jeune homme explique aux  aspirants banquiers qu’ils doivent prouver qu’ils sont plus que de très bons élèves – il leur faut démontrer leur capacité à travailler en équipe, montrer leur leadership et leur ambition. Autre facteur de réussite : la participation à des activités extrascolaires. Le jeune banquier dit avoir rejoint Merrill après avoir « pitché » la banque pour obtenir un parrainage de l’équipe de football de son université dont il était alors leader. Ce faisant, il a découvert des gens très sympas et intéressants.

Le succès de Daniel Burton-Morgan a peut-être aussi une explication génétique. Alors qu’il grimpait les échelons de Bank of America Merrill Lynch à toute vitesse, sa sœur jumelle semblait, elle aussi, rencontrer une carrière éclair dans le monde artistique. Poppy Burton-Morgan a fondé sa propre compagnie théâtrale en 2005.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici