☰ Menu eFinancialCareers

OPINION : Tactiques de guérilla pour aider les plus désespérés à trouver un job

En ce qui me concerne, j’ai la chance de travailler et de ne pas avoir besoin de chercher un emploi. Je mesure pleinement cette aubaine car je connais d’anciens collègues qui recherchent du travail depuis… 2008. Je soupçonne certains d’entre eux de refuser tout simplement de s’adapter à la récente contraction du secteur financier et de continuer à vivre le rêve d’une époque révolue, avant le credit crunch. Ils se sont vus offrir des emplois qu’ils ont tous refusé car le salaire n’était pas assez bon ou que le travail proposé ne leur permettait pas de faire exactement ce qui les intéressait.

Si vous êtes aux abois et avez besoin d’un nouveau poste rapidement, ces tactiques sont pour vous. Utilisez-les avec parcimonie.

1) La traque sur Internet

Grâce à Internet, la traque ne requiert plus de suivre les gens physiquement. A présent, vous pouvez vous contenter de les suivre virtuellement. Dégotez de potentiels responsables du recrutement sur LinkedIn, Twitter ou Facebook. Subtilement, incrustez-vous dans leur réseau. Faites circuler leurs opinions, amusez-vous de leurs blagues.

2) La bonne vieille filature…

À défaut, dénichez les endroits où ils traînent leurs guêtres. Faire le pied de grue devant un éventuel employeur est devenu difficile, surtout depuis ces deux dernières années alors que les financiers réputés sont devenus les cibles des paparazzis et n’ont plus grand chose à envier à la famille Brangelina (Sir Fred Goodwin poursuivi par des militants gauchistes entêtés en est le meilleur exemple).

À la City, les vestiaires des salles de gym et de clubs de voile peuvent faire l’affaire. Appelons cela l’option nucléaire , mais sait-on jamais, peut-être seront-ils impressionnés par votre forte ténacité et vous recruteront sur le champ ?

3) Les anniversaires

Internet peut aussi être une source d’informations concernant les dates de naissance. Regardez les rubriques Carnets dans les journaux financiers comme le FT. Si vous envoyez à quelqu’un une carte ou un email pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, il peut apprécier et s’en souvenir. Ou – et c’est un risque – trouver cela très bizarre.

4) Les blogs et opinions

Les gens ont tendance à se souvenir de vous si vous avez un certain nombre de points communs avec eux, ou que vous arrivez à démontrer que vous avez des opinions intéressantes. Ecrivez un blog sur votre stratégie d’investissement.

Attirez l’attention de votre recruteur cible en en faisant la promotion sur LinkedIn, Twitter, ou tout simplement en lui envoyant directement par email. SumZero est assez bon en la matière mais gardez à l’esprit que vous devrez être en mesure de convaincre le fondateur du site (Divya Narendra, un ancien copain d’Harvard de Mark Zuckerberg récemment mis en vedette dans le film The Social Network) que vous êtes déjà un professionnel de l’investissement afin de pouvoir compter parmi ses membres.



L’auteur est un ancien banquier M&A qui travaille aujourd’hui dans le capital investissement à Londres.

commentaires (17)

Comments
  1. N’importe quoi cet article

  2. Les meilleures facons de se griller

  3. Minable

    Yen a qui ferait mieux de se taire Répondre
     
  4. Qui ne tente rien n’a rien!!!!
    après c’est une question de “parcimonie” et de “subtilité”, comme le dit lui-même l’auteur.
    Par contre, pas de boulot depuis 2008, ça c choquant. A ce stade, il faut se poser des questions (genre de réorientation) !

  5. Parfaitement c’est du grand n’importe quoi !
    Cela dénote parfaitement l’état d’esprit des salariés !
    Un avant goût du règne de la médiocrité en somme …

  6. 1) La traque sur Internet
    La lecture de cet article fait partie justement de mon processus de traque sur internet…j’ai cru à la vue du titre que j’allais m’enrichir de vos commentaires afin de trouver un emploi…alors comme vous le conseillé Monsieur, je m’incruste et je m’amuse de votre sombre blague :-)
    2) La bonne vieille filature…
    Vous faites de la voile??? Ah moi aussi….dîtes moi dans quel club afin que je vienne dans le but de vous rencontrer et que vous me preniez poliment pour un guignol.
    3) Les anniversaires
    Quand êtes vous né Monsieur? Je me ferai un plaisir de vous souhaiter un joyeux anniversaire et de vous soumettre mon CV à cette occasion!
    4) Blogs et opinions
    Je suis aussi dans le capital investissement, nous avons un gros point commun vous et moi! Et comme conseillé, je donne mon opinion de façon subtile sur la stratégie définie dans cet article!

    Alors cher Monsieur, ayant pris acte de vos conseils avisés, vous avez un job pour moi????????????

  7. Il y a aussi la bonne vieille tactique d’envoi de lettre de motivation et de CV…Elle marche pas mal il paraît. Mais oui, vous pouvez aussi suivre les gens, les braquer et les tuer même s’ils ne vous donnent pas un job.
    Si comme beaucoup vous avez cependant un minimum de fierté et qu’être trop affable vous rends malade, alors le networking façon lèche-bonbons n’est pas pour vous. La meilleure chose à faire est de fuir les banques et les marchés financiers et de retrouver un boulot serein dans une petite boite. Bon courage

  8. je trouve çà intéressant et original !! merci pour les conseils

  9. n’importe quoi, et pourquoi pas le kidnaping des gamins du patron aussi

  10. Je cherche actuellement un job en Tréso et je ne compte pas suivre ses conseils.

    Si quelqu’un, que je ne connaissais pas, m’envoyait un e-mail pour mon anniversaire afin de trouver un job, je me dirais que c’est un malade mental.

    Pour trouver un job : il faut répondre aux annonces et faire fonctionner son réseau (rappeler tous les cabinets qui vous ont appelé ces dernières années, revoir ses anciens boss et ses anciens collègues). Si ça ne marche pas, il faut se réorienter.

  11. encore mieux, braquer les banques; autant se servir a la source
    c’est le meme metier que banquier, mais plus visible.
    actuellement l’argent public va dans le puits sans fonds des banques et doit etre redistribue d’une facon ou d’une autre

  12. Après le credit crunch, c’est au tour des Articles Crunch…….

  13. Si je puis me permette le plus désespéré ne serait ce pas l’auteur de cet article !

    Pour écrire de telles absurdités il n’en est pas loin …

  14. tout ceci est pathetique et pouquoir pas la chirugie esthetique pour augmenter tes chances pendant que tu y est? tout le monde est diplome mais tout le mond na pas le profil encor moin lexperience mais comment lavoir si apres nos etudes on na pa la possibilite d dnicher un job?

  15. J’ai passé un très grand nombre d’entretiens.

    Messieurs si vous avez une très bonne présentation, un discours intelligible au dessus de la moyenne, une expérience certaine en banque d’investissement dans un certain nombre d’établissement
    trouver un job sera très très difficile.

    Les qualités que je mentionnes ne sont pas appréciées des recruteurs

    Conseil:

    (1) Présentation plus que moyenne (votre interlocureur aura les boules si vous disposez d’une excellente prés.)
    (2) Jouer l’introverti (il pensera qu’il est plus communicant que vous)
    (3) Si dans votre cv vous n’êtes pas mono-entreprise pas de bol
    Dans ce cas rectifier votre cv (il peut penser que vous disposez d’une expérience très riche ce que lui n’a pas …)

    Si vous n’obteniez pas de boulot après ca.
    Changer de pays …

  16. Un article d’une nullité absolue…

  17. Le club de voile est un peu carricatural mais construire un résau est primordial ! Par exemple, beacoup de financiers participent à des loges maçonniques : pourquoi ne pas tenter l’initiation ?

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici