☰ Menu eFinancialCareers

Quand les banquiers se mettent à la moustache, ça donne ça…

Moustache

La semaine passée, j’étais à la City pour un « catch up » avec mes collègues de l’équipe éditoriale d’eFinancialCareers. Dans les rues (et au bureau), j’ai été frappée par la foule de moustachus en costume… Ah, mais c’était Movember bien sûr !

Pour ceux qui découvrent cet étrange phénomène, quelques éclairages s’imposent : cette opération à but caritatif est née en Australie au début des années 2000 puis s’est développée ensuite à grande échelle dans le monde. L’objectif étant, à chaque mois de novembre, d’attirer l’attention sur les maladies masculines tel que le cancer de la prostate ou des testicules et de lever des financements pour la recherche médicale. Pour cela, les « Mo brothers » (aujourd’hui plus de 3 millions d’hommes dans quelque 21 pays) s’inscrivent au début du mois sur le site de la fondation Movember Foundation Charity, puis se laissent pousser la moustache tout au long du mois pour sensibiliser leur entourage et récolter des fonds notamment via les réseaux sociaux (€113.5 millions l’an passé).

La France qui a rejoint le mouvement mondial l’an passé aurait convaincu près de 13.000 hommes le mois dernier de vivre cette expérience pilaire souvent inédite pour près de 280.000 euros levés, selon le classement officiel. D’après Mark Leruste, responsable France de Movember, interviewé par Le Figaro, les financiers français ont figuré en bonne place parmi ces premiers adeptes. On retrouve même des groupes chez Credit Suisse Paris, chez AXA mais aussi dans des écoles comme HEC ou l’INSEAD.

C’est surtout de l’autre côté de la Manche que le secteur financier s’est pris de passion pour cette pousse pilaire momentanée. Notre site anglais a d’ailleurs lancé un concours des plus belles moustaches de la City le mois dernier. En attendant le vote final*, voici, ci-dessous, les douze nominés (tous sont certifiés “employés de l’industrie financière”).

Ces financiers engagés ont probablement mis fin à leur aventure d’homme-sandwich le weekend dernier. Ou pas ? La mode faisant la part belle à la moustache, de plus en plus de banquiers ont eu, paraît-il, envie de la conserver. « Mo bro » pour la vie ?

Henrik Tamm

Rishi Gohil 2

Samuel Johnson a

Hitesh

Richard Waters

Darren-Winnard

Michael Railton

Daniel Parsons

Jonathan Press

Luca Broglio

Magda

Niyi Adeleye

Steven Canny

Pietro Papini 2

*Après le vote des internautes (fermé le 30 novembre), l’équipe éditoriale d’eFinancialCareers désignera bientôt le gagnant parmi ces 12 nominés. Le “Mo Bro” avec la plus belle moustache recevra une bouteille d’Old Glenmorange de 12 ans d’âge (environ 60 euros) et eFinancialCareers fera un don en son nom d’une valeur de £100 à la cause soutenue par Movember.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici