☰ Menu eFinancialCareers

Chez ce broker, une fois par an, les employés travaillent avec des stars

Ines Sastre, broker d'un jour

Ines Sastre, broker d'un jour

Drôle de journée hier pour les 200 employés d’Aurel BGC à Paris, qui ont croisé dans les couloirs de leur bureau Rue Vivienne Gérard Darmon, Emmanuelle Devos, Elie chouraqui, Leila Bekhti, Irène Jacob, Karine Lemarchand, Aure Atika, Frédéric Diefenthal, Marilou Berry… Au total 23 personnalités ont accepté d’entrer la peau de brokers en participant au neuvième Charity Day organisé par le groupe BGC en mémoire à ses 658 employés du Groupe disparus lors des attentats de New York. Les treize bureaux du groupe dans le monde ont versé 100% du chiffre d’affaires de la journée à des associations parrainées par des célébrités (5 en France). Total des gains à l’échelle du groupe : 12 millions de dollars. La rumeur voudrait que Paris ait levé environ 2 millions.

Tandis que les confrères de Londres ont mis au travail Prince William et Prince Harry, (entre autres), Fabien Laurenceau, stratégiste à Paris, n’a pas boudé son plaisir en coachant la sublime Top Inès Sastre. « Dur métier !, lance l’employé d’Aurel BGC depuis 3 ans. Le célèbre mannequin, comme les autres stars, sont arrivés vers midi « à la fois stressés, curieux et motivés ». Pendant 3 heures, ils ont répondu aux appels des clients, pris de nombreux ordres d’achat et de vente. « Les personnalités facilitent les deals, augmentent l’activité…, assure Fabien. Les vendeurs, eux, sont en appui. Ils vérifient quantités, prix, et autres sous-jacents sur des produits plus complexes ».

L’ambiance est « cordiale, sympa et les échanges se font d’égal à égal avec les personnalités, de manière presque amicale », témoigne Fabien, visiblement ravi d’avoir participé à cette journée. Et de rappeler que le 11 septembre a été un drame pour l’entreprise, qui « le porte dans sa culture ». « BGC a été la société la plus touchée parmi les 3.000 disparus des tours du World Trade Center », rappelle le professionnel.

Au final, la médiatisation de l’évènement ne manque pas de marquer des points sur le terrain de la communication y compris auprès des candidats. Des postes sont d’ailleurs régulièrement proposés par cet employeur reconnu à Paris. À ce jour, le site d’Aurel BGC indique des postes à pourvoir pour des vendeurs actions et des vendeurs obligataires confirmés.

A LIRE AUSSI :

Ces banquiers qui n’ont pas boudé leur plaisir au Festival de Cannes

Qui est Frédéric L, le banquier des stars mis en examen pour escroquerie ?

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici