☰ Menu eFinancialCareers

Assessment ou comment mesurer le potentiel d’un candidat

Anecdotique il y a quelques années, l’assessment s’est largement développé au Luxembourg. En finance, les postes à responsabilités sont les plus concernés par cette méthode.

Utilisé par les entreprises pour rechercher de nouveaux collaborateurs ou en vu d’une promotion interne, l’assessment consiste à utiliser un ensemble d’instruments de tests visant à dresser le bilan des compétences des candidats et de vérifier si leur profil correspond aux attentes du recruteur.

Dans le secteur bancaire et financier, l’assessment est surtout utilisé pour les postes à responsabilités, entre autres: risk manager, fund administration team leader ou encore responsable de crédit. Il n’est cependant pas rare que des sociétés fassent appel à l’assessment pour rechercher des opérateurs de saisie par exemple. L’assessment permet ainsi de juger de leur capacité d’adaptation et de constater s’ils sont méthodiques, ajoute Sonia Rucquoy, manager à Randstad HR Solutions.

Bien moins subjectif que l’entretien de recrutement traditionnel, l’assessment permet de juger les candidats sur leurs actions, leurs résultats et leur potentiel, à un moment donné, et non pas sur leurs références et leurs expériences passées. Pour cela, une large palette d’exercices peut être utilisée dans les centres d’assessment: entretiens biographiques, épreuves psychométriques, tests psychotechniques d’aptitude, questionnaire de personnalité, exercice de mise en situation…

Aucune préparation

Souvent perçu comme un couperet par les candidats, l’assessment n’a pourtant rien d’un parcours du combattant. En principe, aucune préparation n’est requise. Il ne s’agit pas d’un examen et il existe peu de techniques qui garantissent le succès d’un assessment. L’objectif principal de cette évaluation consiste à définir un comportement spontané.

Les assessments ont une forte valeur ajoutée par rapport aux autres méthodes classiques d’entretien de recrutement. Pour les entreprises comme pour les candidats, constate Marie-Laure Jacquet, consultante chez ADT-Center. L’assessment permet en effet au candidat d’acquérir une vision claire et professionnelle de ses compétences. Au final, le taux de réussite de cette méthode avoisine les 80%, soit nettement meilleur que l’entretien. C’est un système gagnant gagnant en quelque sorte, résume Sonia Rucquoy.

commentaires (1)

Comments
  1. je suis étudiante en première année de banque assurance finance je voudrais juste mesurer mes compétences

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici