☰ Menu eFinancialCareers

80 emplois sur la sellette chez State Street et sa filiale IFDS

La banque américaine State Street Bank et sa filiale IFDS ont prévu de supprimer jusqu’à 80 postes (L’Essentiel).

Alors que State Street devrait licencier entre 20 et 30 personnes, c’est une réduction d’environ 50 emplois qui est envisagée chez IFDS. Rappelons qu’IFDS est détenue pour 50 % par State Street Bank, l’autre moitié étant détenue par DST Systems, société américaine spécialisée dans les services IT aux entreprises.

Nous avons défini un plan social , nous a confirmé une porte-parole de State Street Bank, basée au siège de Boston, sans donner plus de détails. Selon elle, les salariés concernés n’occupent pas des postes en contact direct avec la clientèle.

Le comité de direction de State Street Bank a informé, lundi, le syndicat majoritaire Aleba de sa volonté de mettre en place un tel plan. Selon le quotidien gratuit L’Essentiel, les négociations entre les différents partenaires sociaux devraient être finalisées d’ici au 24 novembre.

Rappelons que State Street Bank, dont le siège est à Boston dans l’État du Massachusetts, est implantée au Grand-Duché depuis 18 ans. Elle y emploie quelque 510 personnes. Sa filiale IFDS compte, quant à elle, 150 salariés au Luxembourg.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici