☰ Menu eFinancialCareers

Q&A : « BDO reste sur un rythme de 100 embauches cette année »

Martine Paccoud

Il a été longtemps dans l’ombre des Big Four en France, mais petit à petit, le cabinet d’audit et de conseil BDO a fait son nid sur le marché français, identifié comme l’un des pays stratégiques par le groupe international. En moins de 5 ans, le réseau BDO – présent dans 138 pays, avec 55 000 collaborateurs – a multiplié son chiffre d’affaires par 4 dans l’Hexagone. Et ne compte pas en rester là, nous confirme Martine Paccoud, Associée et membre du Directoire, en charge du secteur bancaire. Cette année, le développement y sera accéléré notamment via une centaine d’embauches et de possibles nouvelles acquisitions.

 

1 – À l’international, BDO est le 5ème réseau mondial d’audit et de conseil, il poursuit sa croissance en France, mais reste au 8ème rang des cabinets dans l’Hexagone. Le marché français est-il un marché difficile à développer ?

En 5 ans, BDO est passé du 30e rang au 8e rang sur un marché de l’audit et du conseil qui continue de se concentrer. Ce nouveau BDO me semble donc être la preuve, au contraire, que les entreprises peuvent avoir besoin d’un acteur qui conjugue les moyens d’un réseau présent dans le monde entier avec la flexibilité et la proximité de structures locales. C’est notre positionnement : pragmatiques, proactifs, pluridisciplinaires – des entrepreneurs au service d’entrepreneurs.

2 – Quelles sont vos principales ambitions pour le marché français en 2013 ?

Poursuivre notre croissance, interne et externe, en nous développant notamment, selon les opportunités, dans les régions comme le Nord et le Sud-Ouest où nous ne sommes pas présents, et à Paris sur les grands comptes.

Par ailleurs, nous avons toujours l’ambition d’être au plus proche des directions financières afin de comprendre leurs enjeux et les accompagner au plus proche de leurs attentes.

Enfin, nous souhaitons élargir nos spécialisations métier, sans oublier de nous donner les moyens d’une croissance organique durable, en recrutant des profils expérimentés et en renforçant nos offres pointues à forte valeur ajoutée comme par exemple celles créées récemment pour le secteur public ou l’accompagnement RSE

3 – Vous avez 800 collaborateurs désormais en France. Quelles sont vos prévisions d’embauches pour 2013 ?

Nous recrutons plus d’une centaine de collaborateurs tous les ans. En 2012, nous en avons recruté 100 en CDI, une vingtaine en alternance et 80 stagiaires. Et ce sera encore le cas en 2013.

4 – Quels profils et quelles expertises vous intéressent le plus ?

Notre volonté est d’accompagner la croissance rapide de notre cabinet en recrutant de nouveaux talents désireux de participer au développement de ce dernier et au projet d’entreprise. Nous recherchons ainsi des dizaines de stagiaires en audit et recrutons tout au long de l’année des profils auditeurs juniors (jeunes diplômés de MASTER CCA, CC, Finances, DSCG…) ayant une première expérience en cabinet dans le cadre d’un stage, d’une césure ou d’un contrat en alternance. Nous sommes également amenés à recruter des chefs de mission et des managers audit justifiant d’au moins 4 ans d’expérience en cabinet sur des fonctions similaires.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici