☰ Menu eFinancialCareers

Le Luxembourg pourrait être durement touché par la crise selon le FMI

Depuis de longues années, la croissance économique luxembourgeoise ne connaissait qu’une tendance : toujours plus haut ! Cet ancien bastion de la sidérurgie s’est transformé, au cours des trente dernières années, en une place financière reconnue qui a vu s’établir plus de 150 banques. Dans le même temps, le Grand-Duché a développé le secteur des fonds d’investissement pour s’installer au second rang européen en termes de place financière.
Les experts du FMI (Fonds monétaire international) considèrent, cependant, que le Luxembourg connaît actuellement sa crise la plus profonde depuis la crise de la sidérurgie des années 1970. Aucun pays européen ne devrait être autant touché par la crise que le Luxembourg , prévient le FMI dans son dernier rapport.

Le FMI prévoit ainsi, pour 2009, une baisse de la croissance économique de l’ordre de 3,8 %, soit plus du double des estimations du Statec (Service central de la statistique et des études économiques). Toujours selon le FMI, la croissance économique luxembourgeoise est stoppée depuis le début du second semestre 2008.

Les experts financiers n’entrevoient d’ailleurs aucune croissance pour cette année et qu’une reprise très lente courant 2010. En d’autres termes, la belle époque est derrière nous et la croissance phénoménale de ces dernières années fait partie de l’histoire ancienne, considère le FMI.

Le Luxembourg ressent déjà les effets de la crise à différents niveaux et notamment en termes d’emploi : le taux de chômage a ainsi atteint les 5,2 % en février pour atteindre les 16 000 demandeurs d’emplois (ce chiffre n’inclut ni les intérimaires ni les frontaliers). Les plus touchés sont pour l’heure les salariés en CDD. Cette année, le taux de chômage devrait atteindre voire dépasser les 6 %.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici