☰ Menu eFinancialCareers

Chaque année, 100.000 personnes envoient leur CV à Goldman Sachs

Goldman Sachs a pu avoir quelques soucis dans le passé, elle a certes dégringolé de la 33e à la 93e place du palmarès du magazine Fortune du meilleur employeur l’an passé, mais cela ne signifie pas pour autant que les gens ne veulent plus aller y travailler.

En 2012, selon Fortune, 96.282 personnes (précisément) ont envoyé leur candidature au département RH de Goldman Sachs. La très, très vaste majorité d’entre elles auront été infructueuses : Goldman n’est pas en mode de croissance, la banque d’affaires a même réduit ses effectifs de 863 postes l’an dernier, selon les chiffres publiés à l’occasion des derniers résultats de la banque.

Les candidats postulant aux postes dans les divisions de trading et de vente de la banque seront probablement les plus déçus. Dans une note publiée la semaine dernière, les analystes de Sanford Bernstein prévoient que Goldman diminuera sa présence dans ces activités pour se concentrer davantage sur la gestion d’actifs et la banque d’affaires au cours des années à venir.

Fortune révèle également que Goldman emploie maintenant plus de professionnels en dehors des États-Unis (14.039 contre 13 326 aux Etats-Unis). C’est peut-être la raison pour laquelle Michael ‘Woody’ Sherwood, le patron de Goldman en Europe, a reçu un bonus en action plus important que celui de Lloyd Blankfein.

 

 

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici