☰ Menu eFinancialCareers

Les frères Zaoui en quête de talents pour leur nouvelle boutique à Londres

35 Portman Square London W1H 6LR

La nouvelle aventure de Michael et Yoel Zaoui semble enfin prendre forme. Les deux frères, parmi les banquiers d’affaires les plus talentueux de leur génération, ont obtenu la semaine dernière l’agrément de la FSA pour lancer leur boutique Zaoui Capital, installée sur la prestigieuse Portman Square dans le quartier de Mayfair à Londres.

Après avoir respectivement passé 22 ans chez Morgan Stanley et 24 ans chez Goldman Sachs à diriger les activités M&A à l’échelle européenne et mondiale, Michael et Yoel Zaoui ont décidé l’été dernier de tenter l’aventure entrepreneuriale, ensemble.

Depuis, quasi aucune information sur leur projet n’avait été donnée. Le site de la FSA spécifie que la structure est autorisée à mener des activités de conseil en investissement et d’exécution d’opérations.

Recrutement d’une équipe d’execution

Selon le Financial News de ce jour, le duo serait à la recherche tous azimuts de collaborateurs et aurait déjà rencontré en entretien un certain nombre de candidats, à tous niveaux (analyste, associate, vice-president et directeur). Les frères Zaoui seraient particulièrement intéressés à développer une équipe d’analystes juniors pour travailler sur l’analyse de données, les pitchbooks et l’ensemble des documents liés aux opérations.

« Ils recrutent actuellement une petite équipe d’exécution, peut-être une dizaine de personnes, pas plus dans l’immédiat, nous confie Diane Segalen, fondatrice du cabinet Segalen Associés, et proche de Yoel Zaoui. Il s’agit de trouver des collaborateurs pour accompagner leur travail de conseil et d’origination, qui se fera au gré de leurs contacts historiques et naturels auprès des grands groupes comme des grandes familles. »

Diplômé de Sciences Po, de Harvard et de la London School of Economics, Michael était le premier à s’être lancé dans l’advisory, en solo. Et ce, quelque temps après avoir pris sa retraite de chez Morgan Stanley en 2008, en conseillant notamment le PDG de Lafage, pour la cession de sa part dans Cimpor à Votorantim, puis une série d’autres groupes en Europe. Yoël Zaoui, élu en 2008 Frenchy préféré de La City, a rejoint son frère l’an passé un trimestre à peine après avoir quitté Goldman Sachs au printemps dernier.

Parfois rivaux sur les mêmes deals comme en 2006 dans le rapprochement d’Arcelor et de Mittal, les deux hommes vont donc mettre désormais leurs forces en commun. Au vu de l’expérience des deux hommes et de leur carnet d’adresses, Zaoui Capital est une petite entreprise qui ne connaîtra probablement pas la crise.  

Ce scénario semble se reproduire de plus en plus ces derniers temps. D’autres “dealmakers” reconnus de la place londonienne ont également choisi l’aventure entrepreneuriale à l’instar de Sir Simon Robertson, un ancien de Goldman Sachs, rejoint tout récemment par Simon Robey, jusque-là banquier le plus senior de Morgan Stanley à Londres, selon le FT. Cette nouvelle boutique Robertson Robey Associates LLP, serait également en train de recruter une équipe à Londres.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici