☰ Menu eFinancialCareers

C’est peut-être le moment de postuler chez Banque de Luxembourg, en pleine croissance externe !

Banque de Luxembourg

La Banque de Luxembourg, filiale du groupe Crédit Mutuel, vient de signer ce mois-ci un accord de reprise du fonds de commerce de Lloyds TSB Private Banking, la filiale luxembourgeoise de banque privée de l’établissement britannique Lloyds. L’enseigne, gérée depuis Londres, va donc complètement disparaître du paysage. La fermeture de l’unité luxembourgeoise de Loyds TSB Bank est entrée dans la phase du plan social. Une trentaine de salariés sont concernés, même si la moitié de l’effectif pourrait suivre les activités, reprises par Banque de Luxembourg (Paperjam.lu).

Avec cette opération qui porte essentiellement sur une clientèle fortunée européenne, la banque du boulevard Royal renforce ainsi son statut d’acteur majeur dans le domaine de la gestion de fortune à Luxembourg. Il s’agit de la deuxième opération de ce type en quelques mois puisque la banque luxembourgeoise avait déjà conclu un accord en mai 2011 avec la HSH Nordbank pour le rachat de ses activités luxembourgeoises de banque privée concernant 30 personnes au Grand-Duché. Qui plus est, d’autres transactions pourraient suivre. « La croissance externe est l’un des moyens que nous avons retenu pour poursuivre notre développement. Nous restons à ce titre à l’écoute des propositions qui nous sont régulièrement faites, mais restons très sélectifs dans nos choix », précise Pierre Ahlborn, administrateur délégué de la Banque de Luxembourg. Pour nos activités de banque privée, cet axe de croissance complète l’augmentation continue de notre clientèle résidente au Luxembourg et l’ouverture de deux Centres de Banque Privée en Belgique ». L’un à Arlon fin 2010 et l’autre à Bruxelles en février 2012.

En effet, si la banque dispose d’un ancrage fort au Luxembourg où de nombreuses personnes privées et familles lui ont confié la gestion de leur patrimoine, elle a également entrepris de diversifier l’origine géographique de ses clients. « Nos clients étrangers sont souvent à la recherche d’une alternative fiable et spécialisée à l’offre dont ils disposent dans leur pays d’origine. Il s’agit souvent de familles ou d’entrepreneurs ayant des intérêts dans différents pays. Notre capacité à gérer des situations multi-juridictionnelles complexes fait de nous un partenaire de confiance pour cette clientèle sophistiquée », ajoute Luc Rodesch, Membre du Comité de Direction de la Banque de Luxembourg, en charge de la banque privée.

Private banking mais pas seulement…

La banque précise que cette nouvelle acquisition a été rendue possible par un ensemble de compétences et moyens mis en place au cours des dernières années lors desquelles des investissements importants ont été consentis dans les domaines des ressources humaines et de l’informatique. Sans oublier l’immobilier puisque depuis le début de l’année, les équipes commerciales, mais également d’experts juristes, fiscalistes, crédits ou entreprises ont été regroupées en un seul endroit, Boulevard Royal, pour permettre aux conseillers de la banque de s’entourer des spécialistes que requiert la situation ou la problématique exposée par leurs clients.

C’est peut-être le moment de postuler chez Banque de Luxembourg et de rejoindre ses 775 collaborateurs issus de 14 pays même si les effectifs demeurent majoritairement luxembourgeois. Discrète, la banque ne propose pas de postes précis à pourvoir sur son site Internet, se contentant d’indiquer que les candidats peuvent lui faire parvenir leur candidature (lettre de motivation et CV avec photo) par voie électronique ou postale. « Si une opportunité correspondant à vos aspirations et à vos qualifications se présente, nous prendrons contact avec vous », précise son service RH. Vous pouvez évidemment tenter de postuler dans la banque privée qui est le métier principal de Banque de Luxembourg, mais aussi dans la gestion d’actifs, l’ingénierie patrimoniale et les fonds d’investissement où elle est active, comme en témoigne le tout récent lancement du fonds BL-European Smaller Companies.

 

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici