☰ Menu eFinancialCareers

La banque suisse Pictet recrute toujours au Luxembourg… même si c’est au compte-goutte

Pictet

Dans le sillage de son déménagement dans le quartier des institutions européennes et financières du Kirchberg fin juin 2012, l’entité luxembourgeoise de la banque suisse vient d’organiser une conférence de presse de rentrée afin de dresser l’état des lieux de sa présence au Grand-Duché. « Nous employons actuellement environ 340 personnes au Luxembourg. Notre nouveau siège dispose d’une capacité d’accueil d’environ 500 personnes sur environ 10 000 mètres carrés », résume Pierre Étienne, administrateur délégué de Pictet & Cie Europe depuis 2010 (Paperjam.lu).

« Ce nouveau bâtiment démontre que nous sommes fidèles au Luxembourg et que nous avons l’intention d’y croître », ajoute Bertrand Demole, l’un des huit associés du groupe venu de Genève pour rencontrer la presse. Une simple soustraction permet d’affirmer qu’il existe donc 160 places vacantes dans le nouveau bâtiment, mais elles ne seront pas pourvues d’un coup. « Nous sommes toujours dans une phase de croissance de business importante. Nous recrutons encore, certes sur un mode mineur par rapport au passé », poursuit Pierre Étienne. 

Il faut dire que Luxembourg est une place forte pour Pictet, qui depuis 1989 en a fait sa tête de pont pour la conception, l’administration et la distribution de fonds de placement en Europe, la Suisse ne faisant pas partie de l’Union européenne. L’établissement offre également des services de banque dépositaire et de conservation pour des gérants indépendants. Hors succursales, le Luxembourg draine une clientèle de la Grande Région et notamment de Belgique, où les fortunes ont été échaudées par l’effondrement de Dexia et Fortis ces dernières années (Le quotidien.lu).

Focus sur la gestion de fortune

Pictet & Cie Europe poursuit un objectif ambitieux : piloter depuis le Luxembourg le développement de toutes les entités du groupe (à l’exception de Londres) au sein de l’Union européenne. Dans cette optique, la banque compte bien s’appuyer sur l’ensemble des centres de compétence du groupe : gestion privée, gestion et distribution de fonds de placement, asset services (banque dépositaire, négoce et administration de fonds), et services aux gérants indépendants. Certes, les recrutements pour le Grand-Duché ne sont pas aussi nombreux qu’à Hong-Kong où la banque a obtenu une licence bancaire et recruté 60 personnes en moins d’un an.

Néanmoins, sur son site carrière, quelques offres d’emplois sont visibles. La banque recherche ainsi un responsable d’administration de fonds, un responsable d’équipe Funds Tax Data (afin de gérer l’équipe en charge de la production et de la revue des différents calculs fiscaux) ou bien encore un auditeur interne senior, fonction qui plutôt le vent en poupe en ce moment. « Dans un contexte actuel en constante évolution, ce métier prometteur et diversifié promet de belles perspectives de carrière », confirme Barbara Lambert, responsable de l’Audit interne chez Pictet & Cie à Genève. Avis aux amateurs…

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici